Hommage à Samuel Paty : en Pays de la Loire les cours seront décalés à 10h mais les élèves seront là ... à 8H

La rentrée des vacances de la Toussaint sera décalée à 10 heures lundi dans tous les établissements scolaires, où un hommage sera rendu à Samuel Paty, le professeur décapité. La région Pays de La Loire a cependant expliqué qu'aucun changement d'horaire pour les transports scolaires ne sera possible.

La Région maintient ses services de transports scolaires aux horaires habituelles ce lundi 2 novembre, malgré un début des cours à 10h
La Région maintient ses services de transports scolaires aux horaires habituelles ce lundi 2 novembre, malgré un début des cours à 10h © Aléop - Pays de la Loire
Jean-Michel Blanquer l'avait annoncé ce mardi 27 octobre : tous les élèves de France feront leur rentrée, lundi 2 novembre, à 10H00 pour permettre aux enseignants de se réunir avant l'arrivée de leurs élèves et rendre hommage à leur collègue assassiné, le professeur d'histoire-géographie, Samuel Paty. 

Entre-temps, l'annonce du confinement par Emmanuel Macron, ce mercredi 28 octobre à 20H, avait toutefois semé le doute sur le maintien ou non de cet hommage. Interrogé ce jeudi 29 octobre par l'AFP, le ministre de l'Éducation avait répondu : "Oui, nous ne voulons pas renoncer à un tel hommage", promettant alors de "respecter les règles sanitaires" et de "sans doute aménager un peu ce qu['ils] av[aient] prévu".

Problème, pour la région Pays de la Loire, la décision prise "sans concertation avec les régions" est "très tardive", et "rend absolument impossible l’organisation en conséquence du service des transports scolaires".

Réorganiser 4000 circuits

Dans un communiqué signé par Roch Brancour, vice-président en charge de la commission transports, mobilité, infrastructures, la Région assure donc que toutes les circulations seront donc assurées et maintenues aux horaires habituels et à chaque point d’arrêt, le jour de la rentrée du 2 novembre. 
 

Réorganiser 4000 circuits assurés par 2500 véhicules en aussi peu de temps est impossible. Transporter 150.000 élèves en toute sécurité ne s’improvise pas !

Roch Brancour


En plus d'une réorganisation importante, la Région Pays de La Loire ajoute que "cela impliquerait d’exiger des chauffeurs qu’ils renoncent aux autres activités professionnelles qu’ils exercent pour la plupart après leur service matinal." 

Réaffirmer les principes républicains

À partir de 10h, les élèves pourront échanger avec leurs professeurs et assiteront à une "séquence pédagogique" sera organisée dans les classes pour reparler des faits et réaffirmer les principes républicains comme la liberté d'expression. Dès ce lundi 2 novembre, des ressources adaptées à chaque niveau (maternelle, primaire, secondaire..) seront mises à disposition des enseignants qui resteront libres de les utiliser ou non.

Entre 11 heures et 11h30, les élèves seront rassemblés pour une lecture de la "Lettre aux instituteurs et institutrices" de Jean Jaurès, puis une minute de silence sera prise. En Pays de La Loire, une seule question reste cependant en suspens, que feront les élèves entre 8h et 10h, s'ils sont déjà sur place ? Le Rectorat de Nantes n'a pour le moment pas communiqué à ce propos.

Contactée par téléphone, la Région Pays de la Loire, "compte sur les établissements pour assurer l'acceuil des élèves, ceux dont ils la responsabilité".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie éducation société