• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Blocage des lycées : le point à Nantes et Saint-Nazaire ce lundi 10 décembre

A Saint-Nazaire devant le lycée Aristide Briand, lundi 10 décembre. / © C.François France 3 Pays de la Loire
A Saint-Nazaire devant le lycée Aristide Briand, lundi 10 décembre. / © C.François France 3 Pays de la Loire

Une dizaine de lycées en Loire-Atlantique sont bloqués de manière totale ou partielle lundi 10 décembre. Les élèves souhaitent poursuivre la mobilisation débutée jeudi dernier contre la réforme du baccalauréat.
 

Par Lola Marotte


Troisième jour de blocage dans une dizaine de lycées en Loire-Atlantique : des lycéens ont monté des barricades devant leur établissement et ont manifesté contre la réforme du baccalauréat.

Sept lycées du département sont touchés par ces mouvements de contestation selon le rectorat de l’académie de Nantes, qui précise que tous ces établissements ne sont pas totalement bloqués. 
A Rezé, une centaine de lycéens réunis devant le lycée Les Boourdonnières.
A Rezé, une centaine de lycéens réunis devant le lycée Les Boourdonnières.
Devant le lycée Les Bourdonnières à Nantes, plusieurs poubelles ont été incendiées. Les élèves du lycée Jean Perrin de Rezé se sont réunis dans le calme devant leur établissement, tandis qu’au lycée Nelson Mandela au sud de Nantes, des dégradations ont été commises par certains jeunes.
Les vitres cassées de l'entrée du lycée Nelson Mandela à Nantes. / © Denis Leroy
Les vitres cassées de l'entrée du lycée Nelson Mandela à Nantes. / © Denis Leroy
A Saint-Nazaire ce matin, environ 200 jeunes se sont réunis devant le lycée Aristide Briand. Des grilles provenant d’un chantier ont été installées devant les portes du lycée. Deux policiers étaient présents sur place. Les lycéens se sont présentés devant leur établissement, certains élèves ont fait acte de présence en cours puis sont ressortis du lycée.

Une trentaine d’entre eux s’est mise à genoux, une dizaine de minutes, en signe de solidarité par rapport aux 151 lycéens arrêtés la semaine dernière à Mantes la Jolie dans les Yvelines. Cette arrestation a créé la polémique après plusieurs vidéos diffusées sur les réseaux sociaux.

Les syndicats lycéens, dont l’Union Nationale Lycéenne (UNL), ont appelé à durcir le mouvement mardi 11 décembre.
 

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus