Des malades Covid transférés depuis l'île de France vers les Pays de la Loire

Publié le Mis à jour le

Trois premiers transerts sont prévus cette fin de semaine depuis les hôpitaux d'Ile de France vers les hôpitaux de la région Pays de la Loire afin de soulager les services de réanimation parisiens.

Un hélicoptère blanc s'est posé ce samedi matin à côté du jaune, sur toit du CHU de Nantes. Il transportait un malade atteint d'une forme grave de la Covid-19, en provenance d'un hôpital de la région parisienne.

Deux autres malades doivent être transférés de l'Ile de France vers les Pays de la Loire pour soulager les services de réanimation parisiens. L'un est attendu à Angers et l'autre au Mans.

Un deuxième patient Covid devait arriver ce dimanche par hélicoptère à l'hôpital de Nantes et d'autres transferts sont annoncés vers notre région. 

Le ministre de la santé, Olivier Véran, a expliqué que plus de 90 % des lits de réanimation de la région parisienne étaient occupés.

Six transferts par jour seront organisés par voie aérienne à partir de ce lundi, a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Il a ajouté qu'une "opération plus massive" sera organisée en fin de semaine par TGV médicalisés. Une centaine d'évacuations sanitaires depuis l'Ile-de-France principalement vers les Pays de la Loire, la Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie.