Donges : une centaine de manifestants devant la raffinerie Total

déjà le le 2 janvier dernier les accès de la raffinerie Total à Donges en Loire-Atlantique étaient bloqués par des manifestants / © Christophe François
déjà le le 2 janvier dernier les accès de la raffinerie Total à Donges en Loire-Atlantique étaient bloqués par des manifestants / © Christophe François

Les cheminots CGT appellaient à un rassemblement ce jeudi 2 janvier devant la raffinerie Total de Donges. Une centaine de personnes a répondu à leur appel, bloquant les accès ce matin.

Par Christophe Turgis

Des cheminots, mais aussi des gilets jaunes ont répondu à l'appel de la CGT en se rassemblant ce matin devant les accès de la raffinerie Total à Donges en Loire-Atlantique. Le syndicat entend ainsi relancer l'action de revendication contre la réforme des retraites et préparer la journée d'action du 9 janvier prochain.

En interne, la fédération CGT de la chimie a lancé un appel à des actions de blocage et d'arrêt de la production du 7 au 10 janvier. À Donges, les salariés de Total ont adopté le principe d'une grève par tranche de 72h.

Une situation qui pourait laisser craindre une possible pénurie de carburant. Un risque exclu par Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire et des Transports, qui s'est voulue rassurante sur ce point ce jeudi matin sur LCI. Tout an ajoutant : "Il y a un droit de grève garanti par la constitution mais il n’y a pas de droit au blocage dans notre pays".
 


 

Sur le même sujet

Les + Lus