Cet article date de plus de 3 ans

Le Hellfest 2018 : festival "le plus vegan" de France

"Exit l'image des métalleux débauchés et carnassiers": le Hellfest, qui rassemble jusqu'à dimanche les fans de métal à Clisson en Loire-Atlantique est le festival de musique français "le plus vegan-friendly", selon PETA ( People for the Ethical Treatment of Animals )
Au Hellfest on boit et on mange.
Au Hellfest on boit et on mange. © Fabienne Beranger

"PETA nomme Hellfest le  - Festival de musique le plus vegan-friendly - de France, récompensant l'attitude progressiste des organisateurs et des stands de restauration, et le mode de vie empli de compassion des festivaliers et des artistes s'y produisant", indique l'association de défense des animaux dans un communiqué.

"Aujourd'hui, le milieu de la musique - métal - n'est pas celui qu'on croit. Exit l'image des métalleux débauchés et carnassiers", ajoute-t-elle, évoquant la présence de têtes d'affiche vegan comme Joan Jett et "les quantités d'options veganes" proposées, dont un burger vegan qui serait "une tuerie". "L'accent mis sur le mode de vie vegan au Hellfest reflète la prise de conscience qui s'opère à l'échelle de la population française et mondiale", a commenté Cyril Ernst, porte-parole de PETA France. "Les mentalités évoluent vers une compassion à l'égard des animaux et le constat que tuer des êtres sensibles pour se nourrir n'est pas plus nécessaire qu'acceptable".

Le vegan et les festivals 
Ce mouvement vegan correspond à une toute nouvelle manière de vivre qui exclut tout ce qui provient de l'exploitation animale. Mais le lien entre la musique pop et la démarche vegan est jusqu'à présent assez rare en France. Cela explique l'intérêt du Hellfest. Aux États-Unis, dans les pays du Nord, c'est au contraire très développé. David Bowie était un grand partisan du vegan. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hellfest culture festival