FC Nantes : face à Rennes, un derby sous haute pression

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anthony Brulez - éditing Claude Bouchet

Le FC Nantes accueille le Stade Rennais dimanche à 17h au stade de La Beaujoire. Deux clubs qui devront composer avec des absences. Deux clubs qui voudront avant tout ne pas perdre.

Birama Touré et Ermir Lenjani, côté nantais. Pedro Henrique et Gelson Fernandes côté rennais. 2 joueurs suspendus dans chaque camp et peut-être deux gardiens de but titulaires sur le flanc. Si Benoit Costil est d’ores et déjà forfait sur blessure (à l’entraînement avec l’équipe de France), Rémi Riou n’est pas certain de tenir sa place dimanche. La faute à des adducteurs en souffrance depuis quelques jours. Si Riou devait renoncer, c’est évidemment Maxime Dupé qui prendrait le relais, lui qui a disputé le match amical face à Brest vendredi dernier (0-2).

Sur un plan comptable, le Stade Rennais est mieux loti puisqu’après sa défaite inaugurale à Bastia (1-2), les joueurs de Philippe Montanier ont enchaîné 3 victoires (1-0 contre Montpellier, 2-1 à Lyon et 3-1 face à Toulouse). C’est le meilleur départ du club d’Ile et Vilaine depuis….1972. Cette saison-là, les Bretons avaient perdu leur premier match lors de la 5e journée de championnat….à Nantes. Nul doute que les joueurs sont au courant de cette statistique….

Si le FC Nantes n’a pas raté son entame de championnat avec 7 points sur 12, la défaite à Bordeaux (0-2) n’a fait que renforcer l’impression de début de saison. Le 4-4-2 en losange instauré par Michel Der Zakarian fonctionne à la (seule ?) condition que l’équipe ait le ballon. Et après 4 matches, les Canaris ont plus souvent couru après. Les joueurs impliqués dans ce schéma tactique n’ont pas encore trouvé les bons repères et Sightorsson attend désespérément les bons ballons pour ouvrir son compteur-but.

Tout le contraire de Giovanni Sio et des Rennais. Un temps convoité par le FCN, l’avant-centre né à Saint-Sébastien-sur-Loire et formé à La Jonelière a rejoint les rangs « ennemis » et n’a pas tardé à s’illustrer dans le 3-4-3 initié par Philippe Montanier. 2 buts déjà pour l’international Ivoirien. Avec le retour en (grande) forme de Ntep, l’attaque rouge et noir sera à surveiller comme le lait sur le feu.

Alors faut-il s’alarmer pour les Jaune et Vert dimanche après-midi ? Montreront-ils le visage séduisant de la 2e mi-temps face à Reims ou vont-ils « exploser » comme en Gironde ?

La composition d’équipe n’est pas certaine mais MDZ devrait mettre un peu plus de « poids » au milieu. Avec certainement la titularisation de Lucas Deaux au milieu de terrain (associé à Gomis, Thomasson et Adryan ?). Devant, le duo Audel-Sightorsson tient la corde. Quant à la défense, avec le forfait de Moimbé (de retour à Saint-Etienne ?), Sabaly fera ses grands débuts devant son public à gauche, laissant le flanc droit à Léo Dubois. En charnière centrale, Lorik Cana devrait débuter avec Koffi Djidji à ses côtés.

Plus de densité physique et surtout davantage d’agressivité seront demandées aux joueurs s’ils veulent faire plier leur voisin rennais et renouer avec la victoire. Dans le cas contraire, de nouveaux schémas tactiques pourraient voir le jour lors des prochains matches du FCN. Et certains joueurs se retrouver sur le banc.

Voir ou revoir le Canariplay avant le derby face à Rennes

Simon Reungoat, journaliste à Hit West et animateur de l'émission Kop West (les lundi et jeudi soir de 20h à 21h) sur le football en Bretagne et Pays de la Loire, vient donner son sentiment sur cette première confrontation de la saison entre les deux frères ennemis. Théo Douet, qui commente les matches des Canaris pour la radio SUN, est également de retour sur le plateau de Canariplay.

Ils sont accompagnés d'un amoureux, d'un passionné de la maison jaune, le futur retraité du cyclisme international Jérôme Pineau. Analyses des chances nantaises, du début de saison, des compositions probables, tout est décortiqué. Sans oublier d'aborder les premiers pas du néo-international Espoir Léo Dubois !

Dans ce rendez-vous 100% interactive, les internautes peuvent interagir durant le talk et exprimer leur engouement ou au contraire leur mécontentement.

Via Twitter, réagissez en envoyant vos messages @F3PaysdelaLoire et en utilisant les hasthags #FCNantes et/ou #Canariplay

#Canariplay c'est votre rendez-vous foot hebdomadaire 100% web, 100% talk.

>> Retrouvez le replay de Canariplay sur la page de l'émission