Loire-Atlantique : des téléphones pour les femmes en grand danger

Des téléphones spéciaux pour les femmes en danger attribués par la justice en Loire-Atlantique / © flickr
Des téléphones spéciaux pour les femmes en danger attribués par la justice en Loire-Atlantique / © flickr

Des téléphones un peu particuliers destinés à des femmes victimes de violences conjugales, le parquet de Nantes va disposer de 5 appareils et celui de Saint-Nazaire de 3, il suffira d'appuyer sur une touche préprogrammée pour appeler à l'aide

Par Christophe Turgis

Il s'agit de mieux lutter contre les violences conjugales. Ces téléphones sont destinés à des femmes en grand danger et desquelles les conjoints ont interdiction d'approcher.
En cas de danger, la personne appuiera discrètement sur une touche spéciale, son appel sera automatiquement géolocalisé et permettra une mise en relation directe avec un centre d'appel, l'action des forces de l'ordre pourra de même être déclenchée directement. Et pas besoin de porter l'appareil à son oreille pour entendre et être entendu.
C'est la procureure de la République, Brigitte Lamy qui décidera de leur attribution en fonction des nécessités.

En Loire-Atlantique en 2014, 1400 cas de violences faites au femmes ont été dénombrés. En moyenne une femme meurt sous les coups de son compagnon chaque année dans le département.

A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus