• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : après un baby-sitting, deux ados de 14 et 15 ans vandalisent quarante-deux voitures et 3 abris bus

© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP

Deux adolescents de 14 et 15 ans ont vandalisé 42 voitures et 3 abris bus dans la nuit de samedi à dimanche à Nantes, dans le quartier Doulon-Bottière. Ils reconnaissent les faits. La police est en train d'identifier les propriétaires des voitures.

Par Claude Bouchet

Un garçon et une fille, âgés de 14 et 15 ans, s’en sont pris à des voitures en stationnement ce dimanche quartier Doulon à Nantes. Ils ont été interpellés peu avant 8 h, dans le quartier doulon, hier matin. Ils sont soupçonnés d’être les auteurs de ces dégradations en série. 

Les deux adolescents, des cousins, une fille et un garçon reconnaissent avoir abîmé 42 voitures ainsi que trois abris bus à Nantes. Nous sommes quartier Doulon-Bottière, dans la nuit de samedi à dimanche. Ils viennent de faire du baby sitting chez leur tante. Ils partent de chez elle et c'est là qu'ils commettent cette impressionante série de dégradations. Ils cassent les vitres des voitures rue du Landreau, rue de la ruette et Boulevard Auguste Peneau. 42 au total. Ils s'en prennent aussi à trois abris- bus, ceux des arrêts Basse-Chenaie, Vison et Gagnerie. Plusieurs véhicules ont également été fouillés. C'est une habitante qui les repère en train de briser la vitre de la voiture de son voisin. Elle appelle la Police pendant que les deux ados poursuivent leurs dégradations.

Quand les policiers arrivent sur place, ils repèrent les deux cousins. Ceux-ci prenent la fuite en courant dans des directions différentes mais ils sont tout de même arrêtés tous les deux quelques instants plus tard. Dans le sac à dos de l'adolescente, la patrouille trouve un marteau brise-vitre.

Les deux cousins reconnaissent la casse mais ils ne donnent aucune explication. Ils n'avaient pas bu. Ces deux adolescents nantais, ont été placés en garde à vue avant que la jeune fille soit remise à son foyer et le garçon à son beau-père. La police est en train d'identifier toutes les victimes.


A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus