Cet article date de plus de 6 ans

Nantes : contre Uber, les chauffeurs de taxis bloquent la ville [CARTE INTERACTIVE]

Les taxis nantais avaient rendez-vous à la préfecture ce lundi après-midi à Nantes. N'ayant pas obtenu l'interdiction de l'application Uber à Nantes, les 250 chauffeurs de taxis ont décidé de bloquer la ville avec une nouvelle action du côté de l'aéroport en cette fin de lundi après-midi.
Marseille, Strasbourg et Nantes, ce sont les trois nouvelles villes qu'Uber veut cibler malgré la concurrence déloyale dénoncée par les chauffeurs de taxis. 
Ce lundi matin, Uber avait prévu d 'installer un stand de présentation de ses services à destination de ses futurs chauffeurs à l'hôtel Novotel de la Cité des Congrès. Ayant eu vent de la nouvelle, les taxis nantais se sont dirigés en masse vers les lieux.

Dans l'après-midi, ils avaient rendez-vous en préfecture afin de demander au préfet l'interdiction de l'application Uber à Nantes comme cela a été fait à Lille il y a une quinzaine de jours.

En cette fin d'après-midi, les taxis nantais, insatisfaits, ont décidé de poursuivre leur action du côté de l'aéroport.
Mardi matin, ils prévoient de bloquer Nantes afin de tenter l'interdiction d'Uber dans la Cité des Ducs.

La circulation en temps réel à Nantes





Poursuivre votre lecture sur ces sujets