A Nantes, les policiers montent la garde dans une cabine téléphonique

Si vous n'avez pas de téléphone portable et qu'à proximité du commissariat de police de Nantes vous voulez passer un coup de fil, il y a une cabine téléphonique, mais elle est souvent occupée... par un policier.

Il s'agit en fait d'un abri provisoire pour les fonctionnaires de police qui se relaient afin de surveiller les abords au commissariat central de Nantes depuis l'instauration de l'état d'urgence.
France Telecom, qui supprime progressivement ses cabines téléphoniques, en a généreusement prêté une le temps qu'une solution plus durable et plus adaptée soit trouvée.

Sur l'extérieur de la cabine, un logo Police a remplacé celui de France Telecom et, à l'intérieur de la guérite provisoire, un chauffage et un siège ont été installés.