• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Sarthe : le prêtre soupçonné de pédophilie assigné à résidence

Commune de Parigné-l'Évêque où l'abbé Guibert a exercé son ministère jusqu'en juin 2015. / © France 3 Maine
Commune de Parigné-l'Évêque où l'abbé Guibert a exercé son ministère jusqu'en juin 2015. / © France 3 Maine

Cette affaire de pédophilie a éclaté en juin 2015. Un prêtre de 55 ans est soupçonné d'avoir abusé de plusieurs mineurs entre 1993 et 2007 dans le nord Sarthe. En détention à Nantes, il a quitté la prison pour être assigné à résidence sous surveillance électronique.

Par Fabienne Béranger

Le 9 juin 2015, l'abbé Guibert est interpellé par la gendarmerie. Deux jours plus tard, il était mis en examen et écroué pour viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par personne ayant autorité. Le juge des libertés et de la détention a ensuite décidé de le placer en détention provisoire.

Le prêtre, aujourd'hui agé de 55 ans, est soupçonné par la justice d’avoir abusé d'au moins une quinzaine d'enfants âgés de moins de 15 ans entre 1993 et 2007 dans plusieurs paroisses du Nord Sarthe où il exerçait alors, Mamers, Bonnétable, Parigné l'Evêque ainsi qu'au Mans et dans au moins un camp de vacances. Les victimes présumées, uniquement des petits garçons qui sont aujourd’hui majeurs, n’ont déposé plainte que l'an passé.

Max de Guibert vient de quitter Nantes où il était placé en détention pour être assigné à résidence sous surveillance électronique. Il aurait été pris en charge dans un monastère.




A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus