Les SDF, grands fragilisés de la canicule

Publié le Mis à jour le

Depuis quatre jours maintenant, une vague de chaleur s'est abattue sur la région. Les personnes âgées et les enfants sont particulièrement mis en garde. Le samu social, lui, veille sur les sans-abris.

Sans endroits frais, douche ni point d'eau, les SDF sont particulièrement touchés par la canicule. À Nantes, depuis mardi, les températures dépassent allègrement les 35°C, se rafraîchir devient donc vital. 

"Je suis suivie par l'hôpital mère-enfant, raconte cette jeune maman, sans abris. Ils m'ont dit de boire beaucoup d'eau. Alors on va dans les bains douches municipaux, les parcs, les toilettes, et lorsque c'est fermé, on essaie de faire la manche pour pouvoir s'acheter un pack d'eau, mais ça ne marche pas vraiment..."

Le 115 reste la seule solution. Chaque jour la maraude distribue des brumisateurs et des bouteilles d'eau aux sans abris du centre-ville. Le mieux serait qu'ils rejoignent un foyer d'urgence. Difficile. Ils seraient une centaine dans l'agglomération nantaise à s'y refuser.

Reportage de Céline Dupeyrat, Valérie Chopin et Philippe Coat:
sdf chaleur

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité