TEMOIGNAGE EXCLUSIF. Des parents arrêtent un homme qui rôdait autour de leur fils

Publié le Mis à jour le
Écrit par Raphaëlle Besançon
© cc/Gareth, Flickr

Un homme fiché pour "infraction sexuelle" a été stoppé par une famille avec l'aide de la police. L'enquête révèle qu'il avait déjà pénétré dans la chambre de l'adolescent en son absence. Les parents nous racontent...

Interview de la famille par José Guedes et Daniel Le Floch:
pedophile
Tout a commencé vendredi soir. Un collégien de 13 ans et son ami, en rentrant des cours, s'aperçoivent qu'un homme semble les suivre. Ils empruntent un chemin peu accessible pour vérifier et enjambent le muret du cimetière. L'homme est toujours là.

La mère aperçoit l'homme par la fenêtre...

L'adolescent court alors se réfugier chez son ami et raconte l'incident à ses parents. Le lendemain, sa mère aperçoit par la fenêtre un homme correspondant à la description faite par son fils. L'homme, ganté, était en train de pousser le portillon pour accéder au jardin.

...le père se lance à sa poursuite

Aussitôt, le père le prend en chasse tout en appelant la police avec son téléphone portable. Le suspect est arrêté peu de temps après, rue Francis-de-Pressensé. Il avoue aux policiers avoir pénétré dans la chambre de l'adolescent le vendredi, en son absence et lui avoir volé des bonbons.

Des bonbons retrouvés dans sa voiture

L'homme de 26 ans est connu des forces de police. Il a été arrêté trois fois, dont une après avoir pénétré dans un appartement où un enfant de 10 ans se trouvait seul. Dans sa voiture, des vidéos à caractère sexuel ont été retrouvées ainsi que les bonbons du collégiens et sa tirelire.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.