Nantes : un réseau de trafic de stupéfiants démantelé aux Dervallières

Trois hommes, âgés de 19, 20 et 51 ans, ont été interpellés par la police mercredi matin. Soupçonnés d'appartenir à un réseau de trafic de stupéfiants, ils ont été déférés ce vendredi matin au Parquet de Nantes.

2,5 kg de résine de cannabis, 150 gr d'héroïne, 2 armes de poing, et 2 700 euros en liquide saisis aux Dervallières.
2,5 kg de résine de cannabis, 150 gr d'héroïne, 2 armes de poing, et 2 700 euros en liquide saisis aux Dervallières. © Sûreté Départementale
Les services de police étaient sur l'affaire depuis quelques mois concentrant leur enquête sur un hall d'immeuble de la rue Jean-Baptiste Chardin aux Dervallières. Les habitants du quartier y avaient remarqué de nombreuses allées et venues.

Au terme de ses investigations, la brigade des stupéfiants de la Sûreté Départementale a finalement mis la main sur trois hommes. L'un d'eux serait la tête du réseau, les deux autres des "nourrices".

Au cours de leurs perquisitions, les policiers ont saisi 2,5 kg de résine de cannabis, 150 g d'héroïne, deux armes de poing et 2 700 € en liquide.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers société drogue
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter