• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Aéroport Nantes-Atlantique : vers des vols Nantes-New York ?

© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

L'aéroport  Nantes-Atlantique vient d'être classé en catégorie A, ce qui lui permettrait d'accueillir des vols longs courriers.

Par FB avec AFP

Le décret, publié vendredi 5 octobre au Journal officiel, stipule que l'aéroport passe de la catégorie B à la catégorie A qui est celle des aéroports "destinés aux services à grande distance assurés normalement en toutes circonstances", selon le code de l'aviation civile.
    
"La Commission nationale du débat public (CNDP), qui est une autorité indépendante, est obligatoirement saisie quand l'aéroport passe en catégorie A (...) ce qui va obliger l'État à dévoiler son programme", a réagi lundi Martine Le Jeune, maire socialiste de Bouguenais, une commune où de nombreux habitants dénoncent les nuisances sonores causées par l'aéroport.
    
Cette élue, à l'instar de plusieurs maires des communes voisines de  l'aéroport, s'inquiète de connaître les détails de réaménagement de l'aéroport et de la façon dont il impactera les riverains.  Un réaménagement prévu suite à l'abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes annoncé par Edouard Philippe le 17 janvier dernier.

Au 31 mars 2019, "seuls les avions les plus performants d'un point de vue acoustique seront autorisés à desservir l'aéroport de Nantes-Atlantique pendant la période nocturne", indiquait la DGAC, la Direction générale de l'aviation civile dans un communiqué mi-septembre. Les plus bruyants ne pourront desservir l'aéroport de Nantes-Atlantique entre 23h et 6h du matin.
    

"Nous ne voudrions pas qu'on nous impose par exemple une ouverture obligatoire la nuit sans restriction", s'inquiète désormais Martine Le Jeune.


Outre ce passage en catégorie A, les élus attendent désormais un retour de l'État sur le Plan de gêne sonore (PGS) qui définit le périmètre dans lequel les riverains d'un aéroport peuvent toucher des aides pour insonoriser leur logement.
    
A Nantes, le dernier PGS date de 2003. Après un premier jet de mise à jour de ce PGS présenté fin août, l'État a accepté de revoir sa copie après les remarques d'élus notamment sur l'étendue insuffisante du périmètre. 
L'aéroport de Nantes-Atlantique a accueilli près de 5,5 millions de passagers en 2017, soit 700 000 passagers de plus qu'en 2016. Il dessert actuellement plus de 100 destinations directes dont des vols transatlantiques entre Nantes et Montréal, entre mai et octobre à raison de trois rotations par semaine.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Looksor : tout ce que vous ignorez encore de la chanson de Philippe Katerine

Les + Lus