Bouin en Vendée : Lhyfe inaugure sa première usine de production d'hydrogène renouvelable

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis
Matthieu Guesné, fondateur de Lhyfe premier producteur d'hydrogène vert à Bouin en Vendée
Matthieu Guesné, fondateur de Lhyfe premier producteur d'hydrogène vert à Bouin en Vendée © Lhyfe

Selon Matthieu Guesné, le fondateur de Lhyfe, c'est une première mondiale. Produire de l'hydrogène en implantant l'usine au pied des éoliennes du parc de Bouin. Les invités, politiques ou élus, l'ont chaleureusement applaudi lors de la coupure du ruban. Assurément l'idée est porteuse d'avenir.

 

"À partir d’aujourd’hui, dans les Pays de la Loire, on peut rouler avec de l’eau et du vent", ce n'est pas de la science-fiction, Matthieu Gesné n'est pas peu fier d'inaugurer la première usine de production d'hydrogène de la start-up Lhyfe.

C'est une petite usine au milieu du marais Breton, à la limite des départements de Vendée et de Loire-Atlantique, sur la commune de Bouin précisément. Elle s'est installée là, poussée par le vent de la révolution énergétique qui vient.

La start-up Lhyfe, dont les bureaux sont nantais, a trouvé dans ce paysage de canaux et d'herbages, l'eau de mer de laquelle on extrait l'hydrogène par électrolyse, et l'électricité éolienne qui va permettre de faire fonctionner les électrolyseurs, qui font le travail de séparation des atomes.

Cette inauguration avait réellement un air de fête, avec le sentiment pour tous, de participer à quelques chose de positif, de nouveau. Lhyfe, c'est le temps des pionniers de la révolution verte à venir. Celle qui nous fera sortir de l'énergie carbonée qui a mis la planète sens dessus dessous.

Cet hydrogène vert, car produit avec de l'électricité renouvelable, par opposition à l'hydrogène bleu produit à partir d'énergies carbonées, permet déjà de faire rouler des camions, des trains, des autos, et bientôt fera voler les avions.

Dans la région des Pays de la Loire, sa présidente Chrystelle Morançais en tête, tout le monde y croit très fort. Un carburant qui ne rejette que de l'eau une fois qu'il a fait tourner le moteur dans lequel on l'utilise, forcément fait rêver.

Un développement spectaculaire

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, Lhyfe annonce aujourd'hui que l'entreprise vient de lever 50 millions d'euros pour se développer, auprès de de SWEN Capital Partners, de la Banque des Territoires et de ses partenaires historiques, va notamment permettre à Lhyfe de renforcer, à hauteur de 30 M€, ses équipes de déploiement et de R&D, en France et à l’international. Lhyfe compte aujourd’hui 60 salariés et va plus que doubler ses effectifs courant 2022

Matthieu Guesné, président fondateur de Lhyfe, est un garçon qui va vite, "un an après la pose de la première pierre, nous sommes extrêmement fiers de lancer ce site emblématique, pour nous bien sûr mais aussi pour ce qu’il représente comme perspective pour la transition énergétique. Notre gratitude va à nos cinq partenaires de la première heure, qui ont permis à ce projet "fou" de voir le jour pour changer notre paradigme énergétique. Ce premier succès remporté, nous sommes désormais prêts à accélérer".

Ainsi, 60 projets sont en cours, en France et au Danemark. Les études pour la production d'hydrogène en mer sont lancées. Un démonstrateur de production d'hydrogène sera expérimenté dans quelques mois au large des côtes de Loire-Atlantique. D'autres déboucheront bientôt de la Suède au Portugal.

Concrètement

En France, la Banque des Territoires prévoit de financer tous les sites de production développés par Lhyfe en France dont les sites du projet VHyGO, pour Vallée Hydrogène Grand Ouest, qui vise à développer l’accès à l’hydrogène renouvelable dans le Grand Ouest. De Lorient ou Brest à Dieppe, sans oublier le site désormais historique de Bouin.


Les ambitions de ce projet sur 3 régions, Pays de la Loire, Bretagne et Normandie :

  • 50 000t de CO2 évitées d’ici à 2024
  • une production de 5t d’hydrogène renouvelable / jour
  • un réseau de 20 stations-service
  • 500 véhicules (lourds principalement)
  • 25 villes
     

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.