• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

“Convergences en lutte” à Nantes : une manifestation dans le calme

La "convergence des luttes" à Nantes le 19 avril 2018 / © Luc Prisset - France 3 Pays de la Loire
La "convergence des luttes" à Nantes le 19 avril 2018 / © Luc Prisset - France 3 Pays de la Loire

Cheminots, personnels hospitaliers, postiers, fonctionnaires, étudiants... Les secteurs en lutte manifestaient côte à côte ce jeudi à l'appel de la CGT et de Solidaires. A Nantes, le cortège a défilé ce jeudi après-midi dans le centre-ville. 

Par Fabienne Béranger

Les deux syndicats espèraient faire de cette journée une "convergence des luttes" pour s'opposer à Emmanuel Macron.
Après les manifestations de la matinée, notamment au Mans où 4 000 personnes se sont réunies, et à Angers, où se sont rassemblés 2 000 manifestants, 10 000 personnes, selon les syndicats, 5 400 selon la police, se sont rassemblées ce jeudi après-midi à Nantes. 

Les manifestants se sont donné rendez-vous vers 14h30 place du commerce. Après les traditionnels discours des syndicats et des différents acteurs des secteurs en lutte, le cortège s'est mis en branle pour défiler dans le centre-ville, en direction de la préfecture avant un retour prévu vers le miroir d'eau et une fin de cortège aux Nefs où une assemblée générale se tient en fin d'après-midi.

Des contrôles préventifs avant la manifestation ont abouti à trois interpellations, dont celle d'un mineur, pour possession de masques et de barres de fer. Un autre mineur a également été interpellé pour port d'armes. Il avait sur lui deux couteaux. 
La manifestation s'est cependant déroulée tranquillement sous l'oeil des forces de l'ordre.

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus