Coronavirus à Nantes : l'état de la patiente de 58 ans hospitalisée au CHU est “rassurant”

Le CHU de Nantes, février 2018 / © Luc Prisset , France 3 Pays de la Loire
Le CHU de Nantes, février 2018 / © Luc Prisset , France 3 Pays de la Loire

Le nombre total de personnes infectées ou ayant été infectées par le virus du coronavirus en France est désormais de 38. Vingt nouveaux cas d'infection ont été identifiés sur le territoire français, dont un à Nantes, une femme âgée de 58 ans.

Par FB avec AFP

Une femme de 58 ans est actuellement hospitalisée au CHU de Nantes pour un cas de coronavirus.

Selon les informations données ce vendredi matin par le préfet et l'Agence régionale de la santé, son état de santé est "rassurant". Il s'agit d'une femme qui était en vacances en Loire-Atlantique.

"Son état est rassurant, il n'y a pas de signe de gravité", a assuré Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l'Agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire, soulignant qu'il s'agissait du premier et seul cas confirmé dans la région.

Cette femme, qui est médecin généraliste dans l'Oise, au sud de Compiègne, a été en contact mi-février "lors de ses consultations" avec un homme dont l'état s'est ensuite aggravé, a expliqué François Raffi, chef de service des maladies infectieuses et tropicales du CHU de Nantes.

Le 22 février, elle s'est rendue seule en voiture à La Baule pour rendre visite à sa mère. Puis, "lorsqu'il y a eu ce cas dans l'Oise mardi, elle a été contactée par l'ARS de Picardie pour lui dire "vous êtes cas contact, est-ce que vous avez des symptômes? Oui, donc on vous hospitalise dans le lieu le plus proche", en l'occurrence Nantes", a détaillé le professeur Raffi.

La mère de la patiente a été hospitalisée au CHU de Nantes dès jeudi. Deux cas contacts le seront également ce vendredi. Tous par principe de précaution.
Conférence de presse à l'ARS des Pays de la Loire, le 28 février 2020, suite au premier cas de coronavirus à Nantes / © France Televisions - Dominique Le Mée
Conférence de presse à l'ARS des Pays de la Loire, le 28 février 2020, suite au premier cas de coronavirus à Nantes / © France Televisions - Dominique Le Mée
 A Nantes, "depuis lundi, une cellule de veille et de suivi est activée et se réunit tous les matins pour faire le point, mettre en place des mesures, et anticiper", a précisé sur son compte Twitter Johanna Rolland, la maire de la ville.
 

Le dispositif en Pays de la Loire

En Pays de la Loire, les CHU de Nantes et d'Angers sont dits "de première ligne", capables d'accueillir des patients infectés par le nouveau coronavirus. Le CHU de Nantes peut effectuer depuis mardi les tests pour diagnostiquer la maladie et le CHU d'Angers sera en mesure de le faire dans une dizaine de jours.

Par ailleurs, dans la région, cinq centres hospitaliers ont été désignés comme établissements "de second recours" pour soulager les grands hôpitaux: Saint-Nazaire, Cholet, Le Mans, Laval et La-Roche-sur-Yon. 

Parmi eux, ceux de Saint-Nazaire et La-Roche-sur-Yon sont déjà opérationnels et les trois autres le seront à partir de la semaine prochaine.
 

Une augmentation des cas

"Ce soir, nous faisons face à une augmentation sensible du nombre de cas sur notre territoire", a annoncé jeudi soir Olivier Véran, le ministre de la Santé.
Plusieurs nouvelles villes sont désormais concernées par des cas de coronavirus comme "Nantes, Lille, Dijon" a précisé Jérôme Salomondirecteur général de la santé au ministère des Solidarités et de la Santé présent ce jeudi soir aux côtés d'Olivier Véran.

Il a ajouté, de manière à rassurer les populations des villes concernées que "ces personnes ont été transférées vers ces établissements ou se trouvaient à proximité de ces établissements quand on leur a demandé d'être hospitalisées pour être testées. Ce n'est pas lié à une diffusion du virus dans ces villes"" 

"Nous sommes préparés à une épidémie. 138 établissements de santé sont prêts à cette heure à accueillir des malades dans tous les départements de France", a précisé, quant à lui, le ministre de la Santé.
82 500 cas de coronavirus ont été jusqu'ici détectés dans le monde, 33 000 cas ont été guéris. 96% des cas de coronavirus sont regroupés en Chine.

"Il y a de plus de plus cas en dehors de Chine, plus de 3 300" a souligné Jérôme Salomon, "le nombre de cas est désormais plus important en dehors de Chine qu'en Chine". Des cas de coronavirus ont été détectés dans près de 50 pays.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus