Coronavirus : à Nantes, de retour d'Italie, des voyageurs étonnés de l'absence de mesures à leur arrivée à l'aéroport

Les voyageurs à l'arrivée de l'aéroport de Nantes-Atlantique, février 2020 / © France Televisions
Les voyageurs à l'arrivée de l'aéroport de Nantes-Atlantique, février 2020 / © France Televisions

A l'aéroport de Nantes-Atlantique, les vols en provenance et à destination de l'Italie continuent normalement, malgré l'épidémie de coronavirus.
 

Par FB avec Vincent Calcagni

Ce jeudi après-midi, ce qui surprend le plus les passagers du vol de14h25 en provenance de Milan, après leur atterrissage à l'aéroport de Nantes-Atlantique , c'est le contraste entre les mesures appliquées en Italie et l'absence de ces mêmes mesures une fois de retour sur le sol français.

Même pas une prise de température comme à l'arrivée à Milan, s'étonne Victor, l'un des passagers du vol

"Ce qui est surprenant c'est qu'on nous demande de ne pas retourner sur les lieux de travail, de rester chez nous, de prendre notre température et, quand on arrive là, on rentre comme on veut en France", s'étonne Carole, une autre passagère.

A son arrivée à Nantes, Isabelle porte un masque sanitaire, "je ne suis pas inquiète, j'ai juste mis le masque par respect pour les gens, si jamais j'ai récupéré un virus", explique-t-elle.

Seules mesures visibles à l'aéroport de Nantes-Atlantique, la présence, en zone d'embarquement et en zone d'arrivée, d'affiches relayant les directives de l'Agence régionale de la Santé des Pays de la Loire. 

"Les voyageurs arrivant à l'aéroport de Nantes sont, depuis mi-février, informés par voie d'affichage des précautions à prendre lorsqu'ils reviennent d'une zone d'exposition à risque. L'aéroport dispose, comme tous les aéroports internationaux, de matériel de protection."
Fiche coronavirus à destination des voyageurs ayant voyagé à l'étranger / © France Televisions
Fiche coronavirus à destination des voyageurs ayant voyagé à l'étranger / © France Televisions

Le service médical aéroportuaire, ouvert H24

A l'aéroport de Nantes-Atlantique, c'est le service médical aéroportuaire à proximité des arrivées qui prend en charge les passagers éventuellement signalés ou se sentant fébriles. 

"Des professionnels de santé sont là 24h/24" explique Thibault Jung, responsable du département sécurité de l'aéroport, "ils accueillent les passagers qui se présenteraient spontanément ou orientés par d'autres professionnels de l'aéroport".

Au cours de leur voyage, les passagers ayant des doutes sur leur état de santé peuvent en faire part au personnel de bord ou au personnel de l'aéroport lors de leur débarquement.

"Soit vous êtes malade et c'est le service médical qui vient directement à vous pour vous amener au service médical aéroportuaire" explique Thibault Jung, "vous entrez dans un schéma de secours. Le Samu décidera de votre orientation", "soit vous n'êtes pas malade et donc vous recevez une information particulière. Vous venez d'une zone à risques, et on va vous rappeler toutes les consignes que vous devez respecter".

Quant aux compagnies aériennes, à l'image d'Easyjet qui a affrêté le vol de ce jeudi après-midi en provenance de Milan,  elles s'abritent derrière les recommandations de l'Agence Européeenne de la Sécurité Aérienne. 
Et préviennent qu'en cas d'annulation des passagers, aucun remboursement n'est prévu.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus