• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Enfant torturé et noyé à Nantes : l'incompréhension dans le voisinage

Les habitants de l'immeuble où David 8 ans a été torturé et noyé dans une baignoire sont incrédules. Les faits remontent à mercredi dernier . Sa maman et son beau-père ont été mis en examen et placés en détention. Ceux qui connaissaient la famille ont du mal à trouver les mots.

Par FB avec AFP

Mercredi en fin d'après-midi, un couple appelle les pompiers. Ceux-ci constate le décès d'un enfant de huit ans dans l'appartement familial, situé dans un immeuble de quatre étages, à la Crémetterie à Saint-Herblain, un quartier calme en périphérie de Nantes.

Interpellés et placés en garde à vue, la mère et son compagnon évoquent d'abord une mort accidentelle. Mais les premiers éléments de l'enquête et les témoignages recueilliscontredisent rapidement leurs dires.
L'autopsie conclut à un décès par noyade du garçon, "semble-t-il dans un contexte de violences", son corps présentant plusieurs hématomes, a relaté une source judiciaire.

"On est tous abasourdis et sous le choc", a dit samedi le maire socialiste  de Saint-Herblain, Bertrand Affilé. "On ne comprend pas qu'un drame comme celui-ci puisse se produire", a-t-il ajouté.
Des élus ont pris contact vendredi avec le personnel et les enseignants de l'école où était scolarisé David, en CE1, afin de "réfléchir sur la façon d'annoncer le décès aux autres enfants", a poursuivi le maire. Des psychologues vont être mobilisés.

Ce drame survient moins de deux mois après la mort à Reims de Tony, un enfant de trois ans, sous les coups du conjoint de sa mère, dont il était devenu le souffre-douleur, selon le parquet.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus