Exposition. Le Lieu Unique accueille les œuvres de sept artistes originaires de Taïwan

Publié le
Écrit par Camille Aguilé

Le Lieu unique de Nantes présente "L'Oeil du Cyclone", une exposition des œuvres de sept artistes taiwanais. Le public a jusqu'au 8 janvier 2023 pour aller découvrir une quinzaine de créations qui offrent le regard de contemporains sur leur pays et ses enjeux actuels.

Partenaire du musée des Beaux-Arts de Taïwan, le Lieu unique, centre culturel nantais, expose les créations de sept artistes taiwanais jusqu'au 8 janvier 2023. L'exposition, intitulée L'Œil du Cyclone, regroupe une quinzaine de propositions artistiques.

Elle est accessible gratuitement du mardi au samedi de 14h à 19h et le dimanche entre 15h et 19h. Son but : traduire le "paradoxe d'une île où la vie est sereine mais encerclée de tensions politiques et militaires. Un quotidien ordinaire où vie, fêtes et catastrophes cohabitent".

Des créations originales

Les œuvres ont été installées dans le grand espace d'exposition aux allures de hangar du Lieu unique. Une maquette de ville taiwanaise de plus d'un mètre de haut et construite par Chang Li-Ren accueille les visiteurs.

Ils peuvent ensuite déambuler librement au gré des installations multimédias, des projections vidéographiques et des peintures.

Les formats interpellent et il n'y a pas forcément besoin de connaître l'histoire de Taïwan pour les comprendre

Tanguy Massines

Chargé de communication au Lieu unique

Critique sociale

Âgés de 30 à 60 ans, expatriés ou vivants toujours sur l'île, les artistes abordent chacun à leur manière différentes dimensions de la société taiwanaise, entre dystopie, critique sociale et introspection.

L'un d'entre eux, Wang Lien-Cheng, met en scène des pupitres d'écoliers automatisés. Alignés à la perfection, ils tournent mécaniquement les pages d'un même livre en suivant un rythme régulier.

Une caricature saisissante du système scolaire taiwanais, qui préfère efficacité et productivité à la créativité et à "l'exploration de soi".  

Le paradoxe taiwanais 

Autre sujet phare : la situation complexe de Taïwan, véritable démocratie technologique où il fait bon vivre en apparence, mais qui ploie constamment sous la menace d'extension de son voisin chinois.

"C'est une tension permanente qui nourrit le quotidien des gens", explique Tanguy Massines. Une tension incarnée par l'œuvre Everyday Maneuver de Yuan Goang-Ming.

Sa vidéo, tournée au drone, survole une ville devenue fantôme en raison de l'exercice de raid aérien simulé chaque année pour préparer la population en cas de frappe aérienne ennemie.

L'Œil du Cyclone résonne indéniablement avec l'actualité, alors que les tensions entre le pays insulaire et la Chine se sont accrues au cours de l'été. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité