Handball. "Le plus gros match de la saison" pour le HBC Nantes face au PSG

Ce vendredi 2 juin, le HBC Nantes se déplace au stade Pierre de Coubertin pour y affronter le Paris Saint-Germain. À deux jours d'un match capital pour le titre, le coach et le capitaine du H ont donné les enjeux de la rencontre en conférence de presse.

Dauphin du PSG, à seulement deux points d'écart dans cette fin de saison, le HBC Nantes va voyager vers la capitale avec de grandes responsabilités : un potentiel titre historique de champion de France.

"C'est le plus gros match de la saison, chez une équipe qui va jouer le Final 4 de la Ligue des Champions", avoue Grégory Cojean, coach du H.

Taillé collectivement et financièrement pour le sommet de l'Europe, le multiple champion de France est une menace, pas totalement intouchable.

À 60 minutes du titre ?

Invaincus la saison dernière, les Parisiens sont dans un autre registre cette année. Moins performant, mais toujours aussi bon, voire plus fort qu'avant, Grégory Cojean, le coach des Violets, n'hésite pas à souligner que le championnat de la Starligue est devenu plus difficile qu'il y a quelques années.

On a 60 minutes pour montrer nos qualités

Grégory Cojean

Entraîneur du HBC Nantes

En septembre dernier, dans le cadre du Trophée des Champions, le H a réalisé un festival offensif (37-33) contre le Paris Saint-Germain, décidément impuissant ce jour-là.

Pour le coach du H, "Ce n'est pas nous qui aurons la pression vendredi. On est dans la position du chasseur, alors que Paris est le chassé actuellement".

De l'efficacité bien sûr, Valero Rivera évoque notamment une "concentration absolue" pour ce match. Le club de la capitale a les capacités pour faire la différence dans "le final time".

La dernière fois que les Nantais ont battu le tenant du titre, c'était en début de saison. Aujourd'hui, les jambes sont fatiguées, mais l'expérience n'est pas la même qu'au départ. 

On va livrer un combat. Il faut que ce soit notre jour, mais on peut y mettre tous les ingrédients et Paris peut gagner...

Grégory Cojean

Entraîneur des Violets

Après la Coupe de la Ligue en 2022 et le Trophée des Champions la même année, le championnat de France est désormais à portée de mains des Violets.

Jouer et gagner à Paris pour le titre, c'est le challenge ultime pour ce club nantais. L'équipe devra être mobilisée, à tout prix.

durée de la vidéo : 00h01mn36s
Handball : HBCN quitte ou double avant PSG ©France Télévisions

Pour Paris, des absents ?

L'équipe nantaise est presque au complet pour cette rencontre cruciale. Pendant la conférence de presse, le coach Grégory Cojean a évoqué le groupe et le seul absent pour vendredi.

"Alexander Shkurinskiy est toujours blessé au genou. Jérémy Toto avait une douleur aux adducteurs après le match contre Nîmes. Il a été soigné et va reprendre l'entraînement ce mercredi ".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité