Journée internationale pour les droits des femmes : 1600 personnes mobilisées à Nantes

Comme dans de nombreuses villes de France, un rassemblement a eu lieu à Nantes, à l'occasion de la journée internationale pour les droits des femmes ce lundi 8 mars. 

"Le 8 mars, nous serons en grève avec les femmes du monde entier pour refuser toutes et tous ensemble de payer le prix de la crise avec notre travail, notre salaire, notre corps". L'appel national a été lancé par 37 organisations syndicales, féministes et politiques, à l'occasion de la journée internationale pour les droits des femmes. Date consacrée par l'ONU en 1977 à la lutte contre les discriminations de genre, le 8 mars revêt cette année des revendications qui font écho à la crise sanitaire.

À Nantes, où la mobilisation a rassemblé environ 1600 personnes, c'est l’intersyndicale de Loire-Atlantique qui a organisé l'événement. Elle pointe du doigt les "premières de corvée" lors de la crise sanitaire, "essentielles, mais sous-payées". Un rassemblement "masqué.es mais pas muselé.es", pendant lequel manifestants et manifestantes réclament "la revalorisation des métiers à prédominance féminine et de réelles hausses de salaire"

Pami les autres revendications mises en avant durant cette mobilisation, "dénoncer les discriminations de genre, de classe, de race, et lesbo-bi-transphobes", une prolongation du délai légal d'avortement, "une ratification ambitieuse de la convention de l’OIT contre les violences et le harcèlement dans le monde du travail" ou encore la lutte contre les violence sexuelle faites aux femmes migrantes.

Le rendez-vous a été donné place Royale à 15h40, heure symbolique pour dénoncer les inégalités salariales, car il s'agit de l'heure à laquelle les femmes commencent à travailler gratuitement. L'événement a été ponctué de chants, slogans et flash mobs (mobilisations éclair). 

Ce 8 mars, des mobilisations pour la lutte en faveur des droits des femmes ont eu lieu simultanément dans de nombreuses villes partout en France.

 

 

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité