Nantes : en immersion dans la forêt amazonienne, exposition au château des Ducs de Bretagne

Installation / Exposition "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt" / © David Gaillard-Musée du Château des Ducs de Bretagne
Installation / Exposition "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt" / © David Gaillard-Musée du Château des Ducs de Bretagne

Le musée du Château des Ducs de Bretagne à Nantes présente "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt", une exposition et une expérience immersive dans le monde chamanique de ces peuples amérindiens. 
 

Par Fabienne Even

Le musée du Château des Ducs de Bretagne présente du 15 juin 2019 au 19 janvier 2020 près de 350 objets issus de la collection du musée d'ethnographie de Genève : des parures, des armes, des instruments de musique et objets usuels d’une quinzaine de groupes ethniques, comme les Wayana, les Yanomami, les Bororo et encore les Shuar.
Exposition "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt" du Château des ducs de Bretagne / © David Gaillard
Exposition "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt" du Château des ducs de Bretagne / © David Gaillard

Et parce qu'au coeur de l'Amazonie, l'ouïe est le sens le plus développé et le plus utile, les visiteurs sont littéralement immergés dans un voyage sonore, évoquant tout à la fois la réalité de la vie quotidienne et les rituels collectifs et chamaniques.

"Les sociétés amazoniennes perçoivent l'univers comme un univers vivant. Un arbre, un animal, est incarné, vit et perçoit aussi le monde", explique Bertrand Guillet, directeur du Château des ducs de Bretagne. 

"Par l'utilisation de drogues psychotropes, le chamane va entrer en trans, être un médiateur vers ces animaux, vers l'âme de la foret
et voir le monde différemment"
, poursuit Bertrand Guillet.

Le reportage de la rédaction

Un parcours photographique permet également d'appréhender l'évolution des peuples d'Amazonie dont la population a diminué de 80% en cinq siècles, victime de la conquête et de la colonisation de leurs territoires. Aujourd'hui reconnue comme premières nations, leurs modes de vie ancestrales restent fragiles, en particulier au Brésil, lieu de déforestation massive.
 
Photos de l'exposition "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt" du Château des ducs de Bretagne / © France Télévisions / Fabienne Even
Photos de l'exposition "Amazonie, le chamane et la pensée de la forêt" du Château des ducs de Bretagne / © France Télévisions / Fabienne Even

Sur le même sujet

Les + Lus