Nantes : un multirécidiviste, suspecté de 5 viols et agressions sexuelles, arrêté et mis en examen

Pierre Sennès, procureur de la république de Nantes et Charlotte Gazerra, vice-procureure ont tenu un point presse ce vendredi 8 novembre pour annoncer l'interpellation du multirécidiviste. / © Frédéric Grunchec -France Télévisions
Pierre Sennès, procureur de la république de Nantes et Charlotte Gazerra, vice-procureure ont tenu un point presse ce vendredi 8 novembre pour annoncer l'interpellation du multirécidiviste. / © Frédéric Grunchec -France Télévisions

Un individu suspecté d'avoir commis 5 viols et agressions sexuelles, dans le secteur de la route de Vannes a été interpellé, mercredi 6 novembre. Il s'agit d'un nantais de 29 ans qui agissait toujours dans le même quartier, en soirée et de nuit, depuis le 20 octobre.

Par Céline Dupeyrat

Viols, tentatives de viols, le suspect a fait 5 victimes, toutes agressées dans le même secteur, entre la route de Vannes et les hauts-pavés à nantes. C'est mercredi soir 6 novembre que les hommes de la brigade des moeurs de la sûreté départementale ont arrêté l'individu.

Multirécidiviste

L'homme, un nantais de 29 ans est un multi-récidiviste. Il a déjà été condamné en 2017 par le tribunal de Rennes pour des faits de même nature. D'après la vice-procureure de Nantes Charlotte Gazerra, il est "actuellement devant le juge d'instruction et a été mis en examen pour viols, tentatives d'agressions sexuelles et agressions sexuelles."

Le même mode opératoire pour toutes les victimes

"Les victimes sont âgées de 26 à 57 ans. Elles ont systématiquement étaient suivies, alors qu'elles pénétraient dans leur hall d'immeuble avant d'être agréssées et violentées par cette personne à des fins d'attouchements sexuels", a précisé Charlotte Gazerra.

Les faits se sont déroulés de nuit ou en soirée. Les victimes, ont toutes été agressées alors qu'elles se trouvaient seules, entre 20heures et 2heures, à
proximité de la ligne 3 du tramway.

"Il reconnaît une partie des faits"

L'homme interpellé "reconnaît une partie des faits", a ajouté Pierre Sennès, procureur de la république de Nantes. Selon la police, l'homme a reconnu un viol et quatre agressions sexuelles.
    
En 2017, cet homme avait été condamné à trois mois de prison pour des faits similaires commis à Rennes.
 

Sur le même sujet

Les + Lus