• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : on a restauré les figures de proue et de poupe du Belem

© Luc Prisset
© Luc Prisset

Mercredi 29 juin seront inaugurées, quai Roche Maurice à Nantes, les figures de proue et de poupe restaurées du Belem. Après Débord de Loire, il va reprendre la mer sous ses meilleurs atours. 

Par Evelyne Jousset

C'est cet hiver que la fondation Belem a initié la restauration de la proue et de la poupe en bois sculpté et doré du Belem. Ce travail de précision a été confié aux Ateliers de La Chapelle et à Julia Becker. La DRAC des Pays de la Loire, la région Pays de La Loire, le département de Loire Atlantique et la ville de Nantes ont collaboré et participé au financement de ce projet.

Redonner l'éclat d'antan 

Pour les artisans le défi a été de taille. D'abord expertiser les bois douteux, usés par le temps et l'eau. Il a fallu assainir les supports pour préparer les pièces neuves à ajuster.

Les greffes de pièces sont fabriquées à partir d'essences de bois identiques aux anciennes. Un travail minutieux, qui n'a pas beaucoup changé avec le temps,  "Après insertion des fixations neuves, les têtes de vis sont dissimulées sous une pièce d’acajou, appelée bouchon ou tapon, qui rend la fixation inox totalement invisible",  explique Dominique Bienaimé des Ateliers de la Chapelle, responsable du projet.   

La dernière étape de la restauration est très importante car le sculpteur doit reprendre les greffes de pièces et redessiner le décor et son volume de manière harmonieuse.
C'est la restauratrice Julia Becker qui a assuré la dorure sur la totalité du décor. 

Tests en mer pour la dorure

Des tests en mer ont été réalisés durant l'été 2018. Ils ont permis de "déterminer la solution de dorure la plus résistante et la plus pérenne à l’exposition en milieu marin".  

Avant un départ pour la mer Baltique 

C'est le 29 mai à 12h, quai Roche Maurice à Nantes, que les acteurs de cette restauration présenteront leur travail, avant de laisser le trois-mâts larguer les amarres pour une nouvelle aventure en mer Baltique.  

Restaurations en continu ...

Construit et lancé à Nantes en 1896, le Trois-mâts Belem a connu plusieurs vies : navire de commerce français, puis yacht de plaisance britannique, enfin navire-école. Le Belem a été racheté par les Caisses d’Epargne en 1979, puis confié en 1980 à la fondation Belem. Depuis le navire a connu de nombreuses restaurations comme celles des boiseries intérieures, en février 2018. 
 



 

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : retour sur la conférence de presse de Ben Barbaud

Les + Lus