Vu de l'ouest : la ville à vélo

© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP

La ville de Nantes n'est a priori pas conçue pour les cyclistes. Association et municipalité travaillent pour rendre la ville plus praticable. Une collaboration qui aboutit à un aménagement d'ici 2020. Le vélo en ville, sujet du nouveau numéro de Vu de l'ouest. 

Par Cathy Dogon

En 2016, les trajets à vélo ont représenté "6% des déplacements à l’intérieur des boulevards nantais, mais seulement 3% à l’échelle de la métropole" peut-on lire sur le site de la ville de Nantes. Le phénomène tend à se démocratiser. Les cyclistes se plaignent tout de même d'une lenteur : celle de la municipalité à aménager l'espace routier. 
 

D'ici 2020 à travers son nouveau plan d’actions, voté fin février et doté de 50 millions d’euros, Nantes a pour objectif d'atteindre les 12% de déplacements à vélo en 2030. 


Aujourd'hui, 500km de pistes cyclables parcourent dans la métropole. Les associations pointent le doigt sur des itinéraires en forme de jeu de piste, et une sécurité parfois à désirer.

L'aménagement prévoirait 200km de plus, principalement dans les "interquartiers", dont trois "franchissements de périphérique" : porte de Rezé, porte de la Chapelle et pont de Cheviré.
 

Côté mise à disposition, c'est JCDecaux qui gèrent les bicloos, ces vélos oranges que l'on peut emprunter par le biais d'un abonnement. L'entreprise a été reconduite pour 10 ans en novembre dernier. 1000 vélos remplissent les bornes nantaises pour 9 300 abonnés. 
 

Les estimations évoquent "environ 3 000 déplacements bicloo par jour, en moyenne, avec des pointes régulières supérieures à 6 000".
 

► Notre reportage dans les rues de Nantes et de Rennes (en empruntant le TER gratuitement) 

 

Si les bandes pour deux roues ne courent pas les rues, les ateliers de réparation nantais si ! Toutes les formes sont aujourd'hui disponibles : ne pas se tracasser et le faire faire, ou adhérer à une association pour apprendre à bricoler soit même. L'université, via Vélocampus, prête même des bicyclettes aux étudiants, et propose des permanences de réparation. 

Toutes les infos sur le vélo à Nantes sur le site de la ville.

A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus