Pédophilie au sein de l'église : à Nantes deux victimes témoignent, pour Dan “pas de pardon, mais pas de haine”

Dan Raison est aujour'dui âgé de 64 ans. Il a été violé par deux prêtes pendant quatre ans lorsqu'il était enfant. / © Vincent Raynal France Télévisions
Dan Raison est aujour'dui âgé de 64 ans. Il a été violé par deux prêtes pendant quatre ans lorsqu'il était enfant. / © Vincent Raynal France Télévisions

Libérer la parole sur les crimes sexuels au sein de l'Eglise. Voilà l'objectif d'une réunion publique qui s'est tenu ce 11 février à Nantes, organisée par une commission indépendante mise en place  à l'initiative des évêques de France. Deux victimes, violées par des religieux témoignent.
 

Par CD avec Maxime Jaglin

Ils portent encore en eux le calvaire de leur enfance, Hervé Bouin et Dan Raison, deux histoires, deux vies à jamais brisées.

Hervé Bouin a aujourd'hui 65 ans. Il est éducateur à la retraite.
 
Il grandit dans une famille catholique du Morbihan. D'abord attouché sexuellement, il a été violé pendant 7 ans par le vicaire d’une paroisse proche de chez lui. L'homme était devenu un ami de la famille. Il a reconnu les faits, et avoir abusé d’autres victimes. L’évêque l’a simplement déplacé et changé de paroisse.

La plainte d’Hervé a été classée sans suite. Aujourd'hui, les faits sont prescrits. Il témoigne pour la première fois. C’est grâce à son épouse Michelle qu’il a repris pied et qu'il se bat pour que la vérité éclate enfin, même s'il sait que certaines blessures ne guérissent jamais.

►Le témoignage de Hervé

Dan Raison, lui, a 64 ans. Ancien commerçant, il est aujourd'hui à la retraite. Pour lui ,"pas de pardon, mais pas de haine".

Son enfance, il la passe en Vendée, dans une famille catholique. A l’âge de 9 ans, il est d’abord violé par un membre de sa famille, puis par deux prêtres au collège Saint Joseph de Fontenay-Le-Comte. Quatre longues années de sévices.

Il rompt avec sa famille, et se détruit lentement, avant de se relever après des tentatives de suicide, grâce au travail et à la thérapie. L’un des deux religieux est décédé, l’autre est toujours en activité et refuse de le rencontrer.

Ses plaintes ont toutes été classées sans suite, le délai de prescription étant passé.
 
►Le témoignage de Dan
Ce mardi 12 février, une réunion était organisée par le CIASE, une commission indépendante mise en place il y a un peu plus d'un an à l'initiative des évêques de France.

Ses membres, des psychiatres, des médecins, des avocats vont à la rencontre des victimes pour faire la lumière sur les actes de pédophilie recensés depuis 1950.

En témoignant, Hervé et Dan veulent briser le silence et espèrent que d'autres oseront parler.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus