Saint-Brévin, Loire-Atlantique : les parents d'élèves annoncent la mise à l'écart par le rectorat de l'enseignant contesté

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis
Les parents d'élèves du CP de l'école François Dallet à Saint-Brévin-les-Pins, devant l'antenne nazairienne du rectorat.
Les parents d'élèves du CP de l'école François Dallet à Saint-Brévin-les-Pins, devant l'antenne nazairienne du rectorat. © Christophe François

Les parents d'élèves de l'école primaire publique François Dallet à Saint-Brévin-les-Pins en Loire-Atlantique faisaient la "grève" de l'école pour protester contre les méthodes de l'enseignant de CP. L'enseignant a été mis à l'écart par le rectorat.

Les parents d'élèves de l'école primaire publique François Dallet à Saint-Brévin-les-Pins en Loire-Atlantique ont annoncé la mise à l'écart de l'enseignant de CP dont ils contestaient les méthodes humiliantes pour les enfants.

L'annonce a été faite au cours d'un conseil d'école qui s'est tenu hier lundi 6 décembre. Deux professeurs remplaçants seront en charge de la classe jusqu'au vacances de Noël. Un nouvel enseignant devant-être nommé pour la rentrée de janvier 2022.

Les parents d'élèves en CP, avaient tous fait le même constat qu'au même moment, début novembre, leurs enfants avaient manifesté des troubles importants du comportement, énurésie, troubles du sommeil ou eczéma. Les parents se sont aussi aperçus que cet enseignant avait déjà par le passé été mis à l'écart pour les mêmes raisons.

Les parents d'élèves avaient sollicité le rectorat sans résultat, retirant leurs enfants de l'école, et alertant les médias pour qu'enfin, l'Éducation Nationale prenne la mesure du problème.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.