Grève SNCF : finalement 8 TGV Atlantique sur 10 circuleront ce samedi 22 octobre

Faute d'accord lors de négociations en cours, trois syndicats de la SNCF ont appelé à la grève cette fin de semaine. Conséquences : la circulation des TGV Atlantique sera perturbée.

Trois syndicats de cheminots, CGT-Cheminots, Sud-Rail et la CFDT-Cheminots ont appelé à une grève cette fin de semaine. Ce mouvement impactera les TGV Inoui et Ouigo de l'axe Atlantique.

Selon les informations communiquées par la SNCF et relayées par l'AFP, "l'offre de transport sera réduite ce week-end sur les TGV Inoui, et Ouigo de et vers la Bretagne, les Pays de la Loire, le Centre-Val de Loire, la Nouvelle Aquitaine et l'Occitanie".

En conséquence, on annonce l'annulation d'un TGV Atlantique sur 10 ce vendredi et un sur 3 dimanche.

La SNCF a cependant annoncé vendredi qu'elle ferait circuler samedi 8 TGV Atlantique sur 10, améliorant ses prévisions de trafic initiales.

Pour ce premier week-end de vacances de la Toussaint, le groupe ferroviaire avait d'abord prévu 2 TGV Atlantique sur 3 en circulation samedi, mais le trafic sera "amélioré", passant de 66% à 80% des trains assurés, grâce à "la mobilisation de toutes les équipes disponibles" et à "l'optimisation de l'organisation du plan de transport", a expliqué la SNCF.

Ce mouvement de grève est la conséquence de l'échec de négociations en cours sur les rémunérations et les conditions de travail. Selon l'AFP, les syndicats dénoncent une baisse des effectifs, des journées de travail "toujours plus longues".

Les organisations syndicales évoquent également des conditions de vie et de travail  qui se détériorent, avec "une baisse de la rémunération moyenne" et des "refus de congé".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports grève social