Tempête Ana : 80 000 foyers privés d'électricité ce matin

Un panneau tombé à terre à Sainte-Gemme-la Plaine, en Vendée / © Frédéric Grunchec
Un panneau tombé à terre à Sainte-Gemme-la Plaine, en Vendée / © Frédéric Grunchec

Les rafales de vents ont atteint les 140 km/h sur l'Île d'Yeu à la fin de la nuit. Le réseau ferroviaire est en partie bloqué, notamment en Loire-Atlantique.

Par Simon Auffret

45 000 foyers privés d'électricité en Vendée, 20 000 dans le Maine-et-Loire, 10 000 dans la Sarthe et 5 000 en Loire-Atlantique. Les conséquences de la tempête Ana sont plus importantes qu'attendues par les prévisions météo.

Les précipitations sont remontées au nord dans la nuit, provoquant jusqu'à 9 h ce matin la fermeture du pont de Noirmoutier.

Autour de 10 h, plusieurs perturbations du réseau ferroviaire étaient signalées, en Vendée et en Loire-Atlantique : 

La circulation devrait progressivement reprendre sur ses axes. Au-delà de Saint-Nazaire, un arbre aurait arraché un caténaire entre La Baule et le Croisic, ce qui bloque le passage des trains pour l'instant.

Le coeur de la tempête Anna est monté vers le nord-est et la Normandie. Les vents violents devraient retomber dans les prochaines heures, même si l'ensemble de la région est encore placé sous vigilance orange.


Aux Herbiers, en Vendée, Enedis est en train d'intervenir sur le toit de la piscine Cap Vert des Herbiers, en partie détachée à cause des vents violents :

© Frédéric Grunchec
© Frédéric Grunchec
 


Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus