Découverte d'une arme à feu dans la cour d’une école maternelle : "il n’y a aucun territoire à Saint- Nazaire qui doit être un territoire de non-droit ", estime le maire David Samzun

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elodie Soulard

Il y a quelques jours, un élève a découvert dans la cour de son école maternelle une arme à feu chargée. L’école Jean-Zay est proche d’un point de deal dans le quartier Kerlédé, à Saint-Nazaire

L’image fait froid dans le dos : un enfant, une arme à la main dans une cour d’école. Ce n’est pas du cinéma mais bien la réalité.

Dans le quartier Kerlédé, l’école Jean-Zay a pour voisin un point de deal permanent. Ici, à ciel ouvert depuis des mois : un trafic de drogue. La police nazairienne y mène régulièrement des contrôles.

"Et c’est sûrement lors d’un de ces contrôles qu’un dealer a dû jeter son arme dans un buisson dans la cour de l’école ", raconte très en colère David Samzun, le maire de Saint Nazaire. "On a évité le pire !".

Manque de policiers nationaux

Le maire socialiste est très remonté. Il martèle: "Je le dis et je le répète, nous manquons d’effectifs dans la police nationale. La population nazairienne augmente et le nombre de policiers baisse. Nous avons des combats de rue et de territoires y compris dans le centre ville. Et il n’y  a aucun territoire à Saint- Nazaire qui doit être un territoire de non-droit ".

La délinquance ne cesse d’augmenter. Je ne veux pas arriver dans la même situation que Nantes ou Marseille

David Samzun, maire de Saint- Nazaire

Depuis des mois, David Samzun réclame des renforts policiers devant la multiplication des points de deal dans les quartiers mais aussi en centre-ville qui troublent le quotidien des riverains.

"Le ministre Darmanin me dit que nos effectifs sont suffisants. C’est un mensonge absolu ! Je l’invite à venir voir quand il veut. La délinquance ne cesse d’augmenter. Je ne veux pas arriver dans la même situation que Nantes ou Marseille"

Depuis son élection en 2014, David Samzun a créé une police municipale et fait installer des caméras dans la ville. Récemment, la municipalité a décidé de doubler son nombre de caméras de vidéo-protection.

Il y en aura en tout 80 qui seront positionnées dans tous les quartiers, y compris aux entrées et sorties de la ville de Saint-Nazaire.