Pontchâteau : stage de self-défense pour tous

Se défendre, riposter et immobiliser un agresseur, c'est le principe de la self-défense. / © Pierre-Erik Cally
Se défendre, riposter et immobiliser un agresseur, c'est le principe de la self-défense. / © Pierre-Erik Cally

Savoir se défendre : beau programme. Certains sports le permettent, mais il faut des années d'apprentissage. La self-défense permet en revanche en quelques séances d'acquérir des gestes de base salvateurs. L' Académie Jacques Lévinet a proposé un stage en Loire-Atlantique.
 

Par Pierre-Erik Cally

A l’heure ou les super héros et autre Marvel sont à la mode, qui n’a n’a pas rêvé un jour de pouvoir remettre en place un sale individu ou un agresseur ?

Sans inviter à se battre et sans prendre trop de risques c’est un peu le principe de la self-défense.
Savoir tout simplement se protéger, se défendre, sans armes, mais grâce à des gestes de base et parfois à l’aide d’objets usuels tels que des clés, cannes et autres parapluies…

Voilà ce que propose un ancien capitaine de police, Jacques Levinet.
Il n' y a pas d'âge pour savoir se défendre / © Pierre-Erik Cally
Il n' y a pas d'âge pour savoir se défendre / © Pierre-Erik Cally

Son Académie rayonne désormais partout en France en à l’étranger dont une section à Pontchâteau en Loire-Atlantique.

La municipalité, par le biais de son association "Le Fil" et Michel-Raphaël David, le correspondant local de l’Académie, a réussi à le faire venir.

Une chance pour les participants car cet expert international , qui associe plusieurs arts martiaux, se fait plutôt rare en France.

Il est en effet régulièrement sollicité par des militaires ou des policiers partout dans le monde pour partager son savoir.
Ses techniques basiques ou très pointues peuvent en effet être enseignées à des purs néophytes voire des enfants et adolescents, ou à des professionnels aguerris du maintien de l’ordre.

 
 
 

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus