Sainte-Nazaire : rencontre avec la romancière polonaise, Olga Tokarczuk, prix Nobel de littérature 2018

Avec un million de livres vendus, elle est l'écrivaine la plus traduite de sa génération. L'écrivaine polonaise, Olga Tokarczuk, était l'invitée  des rencontres littéraires Meeting de Saint Nazaire ce week-end.

Olga Tokarczuk est un monument littéraire en Pologne. Elle est l'écrivaine la plus traduite de sa génération, mais le gouvernement polonais actuel la considère comme une anti-patriote, ce qu'elle réfute. 

"Je pense que par mes livres, je contribue plutot à la réputation de la Pologne dans le monde. Mais ce que j’écris va peut-être à l’encontre de la vision de l’état national qui est assez populaire en Pologne depuis quelques années", confie-t-elle.

Lors de sa conférence aux rencontres littéraires Meeting de Saint-Nazaire, elle a décrypté son dernier roman "Les Livres de Jakób" publié par les éditions Noir sur Blanc. Jakob Franck, le personnage de son récit historique, est prêt à tout pour s'intégrer dans ce pays qui lui est étranger. 

"Comme dans toute assimilation, il faut apprendre de nouvelles choses, mais il faut aussi abandonner en partie son ancienne identité, c’est pour cela que c’est un processus douloureux", a-t-elle souligné.

L'écrivaine polonaise Olga Tokarczuk, recevra le 10 décembre prochain à Stockholm, le prix Nobel de littérature.