Solitaire du Figaro : le parcours 2021 dévoilé, la Loire-Atlantique au départ et à l'arrivée

Le parcours de la Solitaire du Figaro 2021 a été dévoilé à Saint-Nazaire. Outre le fait que le départ et l'arrivée se dérouleront au large de la cité portuaire, le parcours musclé retenu pour la 52ème édition ainsi que la présence de marins de renom garantit une compétition de très haut niveau.

Remontée de Loire à bord d'un Figaro, destination Nantes pour animer le village de la course puis retour vers Saint-Nazaire pour se rassembler sur la ligne de départ
Remontée de Loire à bord d'un Figaro, destination Nantes pour animer le village de la course puis retour vers Saint-Nazaire pour se rassembler sur la ligne de départ © C.François France Télévisions

Saint-Nazaire, jeudi 11 mars : dans une des alvéoles de la base des sous-marins, la direction de la Solitaire du Figaro dévoile le parcours de l'édition 2021, 52ème du nom : 2500 miles devant les étraves des Figaro Bénéteau 3 et leurs skippers.

Un parcours en quatre étapes, 100% français, aucune étape à l'étranger, les précautions sanitaires liées au Covid19 sont passées par là. Mais une navigation nécessairement exigeante, vu le parcours concocté par l'organisation.

Un parcours de 2500 miles soit 4630 km avec deux étapes côtières et deux étapes de grand large, c'est l'édition 2021
Un parcours de 2500 miles soit 4630 km avec deux étapes côtières et deux étapes de grand large, c'est l'édition 2021 © OC Sport - Pen Duick


La Loire-Atlantique au départ et à l'arrivée

L'annonce date de l'été dernier mais il n'empêche, c'est un fait inédit dans l'histoire de cette course mythique : le département de la Loire-Atlantique est jusqu'en 2026 un des partenaires majeurs de cet évènement sportif.

Cela se traduit par un début et une fin de course au large de Saint-Nazaire, avec les courants de l'estuaire de la Loire, les vents sous influence maritime, fluviale et terrestre, de quoi garantir du beau spectacle, que l'on soit à Saint-Nazaire mais aussi sur toute la côte d'Amour ou sur la rive sud de l'estuaire, à Saint-Brévin, Tharon et jusqu'à la Pointe Saint-Gildas.

Un départ le 22 août, en pleine saison estivale, et un retour le 19 septembre, en plein été indien, souhaitons-le.

Pour le président du département de Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet, Nazairien et passionné de mer, le choix ne doit rien au hasard : «"De La Solitaire du Figaro naissent des légendes, nous les verrons grandir en Loire-Atlantique. Terre maritime par excellence, la Loire-Atlantique bénéficie d’une situation exceptionnelle avec sa façade littorale ouverte sur le monde. Il existe ici une véritable synergie pour développer des projets maritimes et nautiques. Une forte ambition portée par le Département avec ses partenaires".
 

Un parcours pour marins émérites

Un rappel, tout d'abord : le tenant du titre et vainqueur de l'édition 2020 est Armel Le Cléac'h. Gagner le Vendée Globe en 2017 ne lui avait pas suffi, le skipper était revenu dans l'arène des Figaro Bénéteau se confronter à armes égales à ses adversaires.

Il a ainsi rejoint le club très fermé des triples vainqueurs de la Solitaire du Figaro où siègent déjà Philippe Poupon, Jean Le Cam, Michel Desjoyeaux, Jérémie Beyou et Yann Eliès.

Pour bien lire un parcours, il ne faut pas se contenter des villes de départ et d'arrivée. Les difficultés sont multiples et l'organisation s'est appliquée à mijoter un parcours technique, sportif et marin.

Entre les options à prendre à l'approche d'une île, d'une bascule de marée, d'une dépression annoncée ou, bientôt, d'un champ éolien, les figaristes auront largement matière à se distinguer, d'une façon ou d'une autre. Chaque étape a donc plusieurs ingrédients qu'il faut savoir appréhender.
 

Etape 1 : Saint-Nazaire-Lorient 689 miles soit 1276 km

Une entrée en matière des plus brutales : si Saint-Nazaire et Lorient ne sont espacés que des quelques dizaines de milles, le parcours des figaristes emprunte, lui, les itinéraires de délestage et envoie les marins visiter le Golfe de Gascogne, où toutes les météos sont possibles, y compris les pires, nous l'avons vu encore récemment sur le Vendée Globe.

Nous serons en été, mais on ne sait jamais. Il faudra aller doubler une balise située à l'entrée de l'estuaire de la Gironde avant de mettre le cap sur la pointe de l'Espagne et une balise devant le port de La Corogne avant de mettre cap au nord-est et viser Lorient.

La première étape de la Solitaire du Figaro 2021 offre une entrée en matière des plus musclées sur plus de 1200 km
La première étape de la Solitaire du Figaro 2021 offre une entrée en matière des plus musclées sur plus de 1200 km © OC Sport - Pen Duick

 

Etape 2 : Lorient-Fécamp  490 miles soit 907 km

Un parcours côtier pour changer de la première étape au large. Une balise à contourner au niveau du plateau de Rochebonne, au large de l'île de Ré, voilà une position bien sud pour atteindre un port du nord.

Des subtilités de marées et de courants seront à maîtriser que ce soit à la pointe Bretagne, au cap de la Hague et sur le ras Blanchard sans parler du trafic maritime avec le port du Havre. Fécamp, l'ancien port morutier verra arriver les Figaro Bénéteau pour la première fois dans l'histoire de cette Solitaire.

490 miles seulement, mais quel parcours! Il faudra jouer avec les courants, les marées, le trafic maritime...
490 miles seulement, mais quel parcours! Il faudra jouer avec les courants, les marées, le trafic maritime... © OC Sport - Pen Duick


Etape 3 : Fécamp -Baie de Morlaix 624 miles soit 1155 km

Etape côtière que celle qui emmène les figaristes de Fécamp vers Roscoff en baie de Morlaix via le sud de l'Angleterre et du Pays de Galles.

Longer l'île de Wight, passer le phare de Land's End, contourner l'île Lundy avant de passer la balise galloise de Saint Gowan et redescendre vers les îles Scilly, voilà un parcours que l'on peut qualifier d'anglo-normand, avec un sprint vers la Bretagne nord au travers d'une des autoroutes maritimes les plus fréquentées au monde. Interdit de dormir, ou presque.

Pas d'escale hors de France, mais des passages le long des côtes anglaises et galloises avant le retour en Bretagne
Pas d'escale hors de France, mais des passages le long des côtes anglaises et galloises avant le retour en Bretagne © OC Sport - Pen Duick


Etape 4 : Baie de Morlaix-Saint-Nazaire

Après deux étapes côtières bien éprouvantes, les skippers retrouvent les grands espaces et le grand large. Ils laissent Roscoff et la baie de Morlaix derrière eux et filent vers le phare du Fastnet, le plus haut phare d'Irlande, au sud ouest de l'île.

Ensuite c'est tout schuss vers le sud Bretagne et le port de Saint-Nazaire. Le trafic maritime est bien présent sur le parcours, mais cette étape au large laisse la part belle aux initiatives et aux options. Avec la fatigue accumulée sur les trois premières étapes, les figaristes devront faire preuve de la meilleure gestion possible de leur corps et de leur mental.

La quatrième et dernière étape sera de la pure course au large, le phare du Fastnet en sera témoin
La quatrième et dernière étape sera de la pure course au large, le phare du Fastnet en sera témoin © OC Sport - Pen Duick


Un parcours pour costauds

C'est ainsi qu'est résumé le tracé par le directeur de course. Deux étapes côtières pour tricoter et jouer en finesse contre courants et marées et deux étapes de grand large parce que ''l'ADN de la Solitaire du Figaro, c'est la course au large'' rappelle Francis Legoff.

Le spectacle va donc être total, à suivre aux départs et aux arrivées ainsi que sur internet avec les vacations des skippers. Le vainqueur, une fois de plus,f era son entrée ou confirmera sa place dans la cour des grands.

Saint-Nazaire, ville de départ et d'arrivée de la Solitaire du Figaro 2021, l'évènement phare de l'été?
Saint-Nazaire, ville de départ et d'arrivée de la Solitaire du Figaro 2021, l'évènement phare de l'été? © C.François France Télévisions

 

Un bouquet de partenaires 

Interrogé sur le montant de ce partenariat, entre la Loire-Atlantique et la Solitaire du Figaro, le président du département, Philippe Grosvalet nous explique tout d'abord qu'il a invité à le rejoindre différents partenaires ou collectivités.

C'est ainsi que Christelle Morançais se félicite de rejoindre l'aventure, la présidente de la Région Pays de la Loire s'est dite enthousiaste à l'idée de suivre un manifestation nautique majeure telle que la Solitaire du Figaro, une course prestigieuse qui fait de la région des 24h du Mans et du Vendée Globe un territoire accueillant des évènements sportifs de haut rang.

La Ville de Saint-Nazaire se réjouit aussi de cet évènement estival, qui a toute les chances d'être maintenu face au Covid, et qui garantira à la ville à la mer une animation qui va bien au-delà du nautisme dans le sens où la Solitaire du Figaro peut aussi être un lieu convivial pour inviter des partenaires économiques, industriels...

Le partenariat entre la Solitaire du Figaro et la Loire-Atlantique se monte à 1 million d'euros par an, la somme étant répartie entre les différents partenaires réunis par ce projet sur des montants qu'il reste à déterminer.

Entourés par l'équipe organisatrice, David Samzun, Philippe Grosvalet et Christelle Morançais
Entourés par l'équipe organisatrice, David Samzun, Philippe Grosvalet et Christelle Morançais © C.François France Télévisions


Voile avec un grand V

Les trois acteurs politiques ont également souligné à quel point cet évènement voile dépassait le seul monde sportif. La voile est au coeur de nombre de discussions et de projets concernant l'après pandémie.

Elle offre cette part de rêve, de grands espaces de liberté et de déplacement ou transport décarboné. L'arrivée récente des concurrents du Vendée Globe, de Grain de Sail, voilier-cargo transportant du vin outre-atlantique et ramenant du cacao, ainsi que de dessins de paquebots de croisière à voile rigide qui seront construits aux Chantiers de l'Atlantique en sont la plus concrète illustration. 
 

Le parcours de la 52e Solitaire du Figaro en bref :

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport solitaire du figaro