Témoignage. Atteint de la maladie de Charcot, Thierry est décédé après un combat courageux. Sa compagne et ses amis avaient tenu leur promesse de “faire du reste de sa vie un paradis”

Publié le Écrit par Johann Pailloux et Murielle Dreux

Atteint de la maladie de Charcot, Thierry avait perdu l’usage de ses muscles en une année, mais continuait de sourire à la vie. Ses proches et sa compagne Corine avaient décidé de réaliser ses rêves pour qu'il puisse profiter de la vie jusqu'au bout.

Un amour de jeunesse retrouvé

Corine et Thierry se sont aimés quand ils avaient 17 ans. Puis chacun a fait sa vie de son côté. Et 37 ans après, les amoureux s'étaient retrouvés.

Entretemps, la vie venait de jouer un très mauvais tour à Thierry. En septembre 2022, l’ancien couvreur, fan de musique métal et de Motörhead, apprend qu’il est atteint de la maladie de Charcot, qui se caractérise par une perte progressive des neurones moteurs du cerveau et de la moelle. Une maladie qui touche environ 8 000 personnes chaque année en France, selon l’ARSLA (association de lutte contre la maladie de Charcot), avec cinq nouveaux diagnostics par jour et autant de décès.

Le combat de Thierry contre la maladie de Charcot 

Thierry avait perdu progressivement l’usage de ses muscles et vivait à l’hôpital de Corcoué-sur-Logne, en Loire-Atlantique, alité ou dans un fauteuil roulant. Il communiquait uniquement via une tablette numérique. Mais Thierry n’était pas du genre à se laisser abattre. Il faisait preuve de beaucoup de courage et continuait de sourire à la vie et à ses proches.

Les amis présents jusqu'au bout pour concrétiser ses rêves

Corine et les amis de "Pog’s", son surnom, avaient décidé de réaliser tous ses rêves. "Je veux faire du reste de sa vie un paradis" clamait sa compagne quand nous l'avions rencontrée il y a quelques semaines. "J’ai pu, comme il le souhaitait, lui organiser un tour en montgolfière. Nous sommes allés visiter les plages du débarquement. Ses enfants et amis l’ont emmené au Hellfest en juin dernier."

Un concert solidaire pour soutenir la cause était prévu

Tous avaient un gros projet : organiser un concert de rock à la salle Stereolux à Nantes. La date est calée : ce sera le 13 janvier. Cinq groupes ont répondu présents. "Thierry nous a demandé de remonter notre association de l’époque, Piranha Décibels, pour organiser ce concert, ce que nous avons fait. Mais maintenant, nous avons besoin de soutien" assurait Corine lors de notre entretien. On ignore encore si ce projet est maintenu. 

Une leçon de vie 

Pog’s a récolté ce qu’il a semé, des moments de bonheur comme le rappelait Corine lors de l'entretien qu'elle nous avait accordé :  "Il nous donne tellement. Il a un sens de l’humour incroyable, un courage incroyable. Il en donne à tout le monde. Il est bienveillant, protecteur, merveilleux. J’aime tout chez lui". Corine, la famille et les amis de Thierry le lui rendent bien également. À travers le témoignage de Corine, Pog’s avait tenu d’ailleurs à remercier tous ses amis et ses enfants. Tous ont choisi l’amour et l’amitié pour lutter contre la maladie. Une magnifique leçon de vie.

► Retrouvez tous les témoignages Vous Êtes Formidables sur france.tv

► Voir l'ensemble de nos programmes sur france.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité