Angers : l'ancien journaliste Jean-Claude Taulnay a définitivement éteint sa caméra

Il avait été le maire de Sainte-Gemmes-d'Andigné pendant plusieurs mandats. Jean-Claude Taulnay avait aussi fait carrière comme journaliste reporteur d'images pour FR3 puis France 3 Pays de la Loire. Il est décédé ce mardi 3 novembre.

Jean-Claude Taulnay dans un blindé de la Force de Protection des Nations Unies en 1994 à Sarajevo où il était allé filmer les missions des militaires de différents régiments des Pays de la Loire.
Jean-Claude Taulnay dans un blindé de la Force de Protection des Nations Unies en 1994 à Sarajevo où il était allé filmer les missions des militaires de différents régiments des Pays de la Loire. © archives personnelles Olivier Quentin
Jean-Claude Taulnay avait débuté sa carrière comme pigiste photographe dans la presse écrite. Et puis, il avait appris la caméra et avait été embauché par FR3.

Il avait travaillé au Mans, entre autres, avant de prendre un poste à Angers au début des années 80, où il couvrait l’actualité du Maine-et-Loire pour le JT régional des Pays de la Loire. Il y restera jusqu’à la fin de sa carrière, en 2004.

C’était un collègue très intégré dans son département, au point d’avoir un très riche carnet d’adresses. Ce qui a rendu service à tous les jeunes journalistes qui ont débuté à ses côtés.
 

Maire de Sainte-Gemmes-d'Andigné

Mais Jean-Claude avait une double vie. Il était aussi très impliqué dans sa commune, Saint-Gemmes-d’Andigné, près de Segré où il s’investissait notamment dans le club local de foot. Il était devenu adjoint puis maire de ce bourg. Il y fera trois mandats de maire.

Il avait aussi collaboré bénévolement avec la radio locale d’Angers Radio Oxygène où il avait animé un moment une émission de sport.

Un jour, alors que je travaillais dans cette radio comme journaliste, il m’avait incité à poser ma candidature pour des piges à la télé le week-end. Il avait soutenu cette candidature. C’est comme ça que j’ai débuté.
 

Collectionneur de souvenirs de reportages

Son bureau de journaliste reporter d’images à Angers pour FR3 puis France 3 était une caverne d’Ali Baba. Il y avait accroché aux murs des objets, souvenirs de certains de ses reportages, mais aussi des courriers parfois farfelus qu'il recevait.

Nombre d’Angevins, élus, syndicalistes, viticulteurs, sportifs et anonymes, se souviennent sans doute de lui, avec sa caméra sur l’épaule.

Jean-Claude est décédé ce mardi, le jour de ses 76 ans.

Dis-donc Toto, tu pourrais pas nous faire des images de là où tu es s’te plait ?

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
france 3 économie médias télévision