Angers - loi bioéthique : Manif pour Tous et contre manif, des tensions dans les rues du centre-ville

La Manif pour Tous appelait ce 30 janvier ses sympathisants à montrer leur hostilité au projet de loi bioéthique. Une contre manifestation sur fond de saccage de local associatif revendiquée par l'extrême droite et d'agression homophobe lui a répondu. Des heurts ont opposé police et manifestants.

La Manif pour tous a rassemblé un peu plus de 500 personnes dans les rues d'Angers contre le projet de loi bioéthique
La Manif pour tous a rassemblé un peu plus de 500 personnes dans les rues d'Angers contre le projet de loi bioéthique © France Télévisions

 

Deux manifestations étaient programmées et autorisées ce samedi après-midi 30 janvier dans les rues d'Angers. L'une à 13h30 place de la Visitation à l'appel de la Manif pour Tous pour protester contre la Loi bioéthique en cours de discussion au parlement national, l'autre à 14h place du Ralliement à l'appel des défenseurs de la cause LGBTQI +, qui voulaient marquer leur soutien à l’association L’Étincelle, vandalisée par un groupe néonazi.

Les autorités craignaient que l'aspect régional de l'appel à se rassembler à Angers de la Manif pour Tous et le contexte dans lequel cette manifestation se réroule ne soit source d'affrontements; Un important dispositif de police a été déployé.

Selon nos informations, la Manif pour Tous a rassemblé 500 à 600 personnes et le double pour le rassemblement LGBTQI + contre l'homophobie, et pour la proposition de loi de bioéthique, élargissant notamment l’accès de la PMA aux couples de femmes.

Les deux manifestations avaient prévu de ne pas se croiser. Toutefois, des heurts se sont produits au cours de l'après-midi. Notamment entre des militants d'extrême droite et la police.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation social politique