• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Coupe de France : Angers et Guingamp se chambrent sur les réseaux sociaux

Le kop angevin, survolté le 5 avril lors du quart de finale de la Coupe de France, remporté 2-1 face à Bordeaux. / © Jean-François Monier
Le kop angevin, survolté le 5 avril lors du quart de finale de la Coupe de France, remporté 2-1 face à Bordeaux. / © Jean-François Monier

La demi-finale de la Coupe de France approche! Le 25 avril à 21h, le SCO d'Angers recevra l'En avant de Guingamp au stade Raymond-Kopa, avec l'objectif de rejoindre Monaco ou Paris en finale. Du côté des clubs et des supporters, la tension monte avant la rencontre, notamment sur Twitter.

Par Valentin Pasquier

Même si elle fait figure de petite demi-finale face à l'autre affiche PSG-Monaco, le choc Angers-Guinguamp est lui aussi très attendu. Preuve de la ferveur des supporters, toutes les places côté breton sont parties en plusieurs heures et seulement quatre places restent actuellement en vente sur le site du SCO du côté des tribunes Colombier.


Cela a fait tout juste 60 ans qu'Angers a joué sa seule finale de Coupe de France, et le club de l'ouest de la France aimerait bien renouer avec ce frisson aux dépens de Guingamp, mardi 25 avril. "Disputer une finale est une chance que l'on n'a pas tous les jours": Claude Bourrigault, 85 ans, sait de quoi il parle pour l'avoir jouée en 1957 avec Angers.

Le club, confiant, est sur une belle lancée : c'est la septième fois qu'il accède à ce stade de la compétition, dont trois fois ces 6 dernières années (voir infographie ci-dessous).


sources: FFF / © Valentin Pasquier
sources: FFF / © Valentin Pasquier


Mais attention aux Guingampais. Les Bretons peuvent se permettre de "rêver" à la finale - d'après leur vidéo de promotion publiée sur Twitter reprenant le groupe Aerosmith - car possèdent un joli palmarès dans la compétition : après une défaite en 1997 en demi-finale, les deux incursions suivantes de l'EAG à ce stade de la Coupe de France se sont soldées... par des victoires finales, en 2009 et 2014.




Ces deux victoires de Guingamp au Stade de France ont été l'objet de blagues amicales sur Twitter (voir ci-dessous). "Allez s'il vous plaît, j'ai oublié un truc au Stade de France en 2014, faut qu'on y retourne", supplie un compte de supporters guingampais à l'encontre du club angevin, qui joue l'impassible. Preuve que l'En Avant considèrent les joueurs de Stéphane Moulin comme des adversaires de taille.

Qui parviendra en finale face à Moncao ou le PSG?  Réponse le 24 avril à 21h, stade Raymond-Kopa.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus