Cet article date de plus de 4 ans

Restos du Cœur : le plus grand centre de l'ouest est à Angers

Au centre des Restos du Cœur du Mail à Angers, on se prépare à cette nouvelle campagne d'hiver. 1500 familles seront accueillies soit 18 à 20 tonnes de denrées alimentaires distribuées chaque semaine. 
Françoise et Didier, deux bénévoles des Restos du Cœur d'Angers mettent les conserves en rayon avant l'ouverture.
Françoise et Didier, deux bénévoles des Restos du Cœur d'Angers mettent les conserves en rayon avant l'ouverture.
" Et surtout, dites-bien qu'il y a une bonne équipe ici et sympa !" Monica, retraitée comme beaucoup de bénévoles, travaille dans le centre du Mail depuis cinq ans maintenant. Ce n'est pas la dernière à plaisanter ici. Garder son humour est important quand on est confronté à autant de misère. "Quand on rentre chez soi on se dit qu'on a de la chance d'avoir un toit et de manger à sa faim. Mais il m'arrive d'avoir du mal à m'endormir quand je pense à ceux que j'ai croisés dans la journée aux Restos."

Jean-Paul est co-responsable avec Françoise de ce centre de distribution qui ouvrira ce mardi pour la saison d'hiver des Restos du Cœur à Angers. 1500 familles, ça fait environ 3000 personnes qu'il faudra accompagner jusqu'en mars.

► Voir la vidéo
durée de la vidéo: 02 min 06
Restos du Cœur Angers


Parce que dans ce centre on ne fait pas que fournir des repas. Les personnes accueillies passent aussi un entretien lors duquel un bénévole inscripteur-orientateur essaye d'en savoir un peu plus sur l'environnement de celui ou celle qui vient frapper à la porte des Restos. "On peut aussi leur proposer un logement, des cours d'alphabétisation, l'aide d'un écrivain public pour rédiger un CV. Il y a même trois coiffeurs qui viennent proposer leurs services gratuitement."

On sait que les inscriptions seront encore plus nombreuses que l'an dernier. L'hiver ce sont jusqu'à 250 personnes par demi-journée qui font la queue au local pour s'inscrire ou prendre leurs provisions. 

1 bénévole par personne accueillie


Lorsque l'inscription est faite, on reçoit un ticket avec l'heure et le jour où l'on peut venir chercher son panier de victuailles. Une organisation indispensable pour éviter tant que faire se peut la cohue. Le jour du rendez-vous, un bénévole accompagne chaque personne accueillie dans la partie magasin pour choisir avec elle son panier en fonction de ses droits. Six repas par jour et par personne. Autant dire que ça ne fait pas la semaine et que certains vont aussi frapper à la porte d'autres associations.

Une équipe dédiée aux jouets


Françoise nous emmène dans une autre salle où sont stockés des jouets. Des invendus neufs mais aussi des dons de particuliers.   "Nous avons une équipe dédiée aux jouets. Ils les vérifient et en font un en bon état avec plusieurs autres." Parce que les Restos du Coeur c'est aussi ça, permettre à tous et notamment aux enfants de fêter Noël. 


D'où proviennent les denrées distribuées ?
Par ordre d'importance, du plus important au plus petit, les denrées alimentaires sont fournies par :

- Le siège de l'association des Restos du Coeur
- La ramasse (collecte chez les commerçants et dans la grande distribution)
- L'Europe (de moins en moins)
- Les dons de particuliers.

Prochaine collecte auprès de la clientèle des grandes surfaces en mars 2017.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société restos du coeur solidarité