• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Législatives à Cholet : le maire Gilles Bourdouleix pouvait donner les résultats à 19h15

Gilles Bourdouleix, le député-maire de Cholet / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Gilles Bourdouleix, le député-maire de Cholet / © JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Quiproquo à la mairie de Cholet ce dimanche soir. Le maire, président du bureau de vote, avait donné les résultats de la circonscription avant la fermeture de tous les bureaux de vote. Son adversaire Denis Masseglia avait fait connaître son désaccord.

Par Cathy Dogon

Aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par quelque moyen que ce soit avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain (art. L. 52-2).

En dépit de cet article 58 de la Constitution, le maire de Cholet, candidat-député suppléant de cette 5ème circonscription et président du bureau de vote, Gilles Bourdouleix avait annoncé les résultats du dernier tour des législatives à 19h15 ce dimanche soir. Les citoyens pouvaient voter hier jusqu'à 20h dans certains bureaux de vote. 

Le député élu Denis Masseglia (LREM) avait alors signalé son mécontentement. Il attendait des explications de son adversaire. 



Cependant, le maire de Cholet était dans son bon droit. Plus loin, dans ce même article de loi, il est stipulé : 

Rien ne s'oppose toutefois à la proclamation des résultats définitifs d'un bureau de vote dans celui-ci par son président avant la fermeture de l'ensemble des bureaux de vote.


Le bureau de Cholet fermant à 19h, contrairement à ceux des grandes villes qui fermaient à 20h, les résultats définitifs de cette circonscription pouvaient être donnés directement. 


En attendant, le député sortant de la circonscription du Maine-et-Loire n'a pas l'air de digérer la défaite. Au lendemain des élections, Gilles Bourdouleix n'a toujours pas mis son statut Twitter à jour à midi. Il était pourtant le premier informé. 

© Twitter
© Twitter


Comme il nous l'a rappelé sur Twitter, le futur ex-député quittera cette fonction le mardi 20 juin, à minuit. Il s'agit de la date limite pour les députés sortants pour évacuer leurs anciens bureaux.
 

 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus