Dans le Maine-et-Loire, un oiseau ravage les récoltes

Publié le Mis à jour le

Vous ne connaissez peut-être pas son nom mais les agriculteurs de Combrée, eux, ne voient que lui. Le choucas des tours est un véritable fléau, il peutdévaster toute une récolte.

Gris et noir, ne dépassant pas les 40 centimètres, le choucas des tours est loin d'être le plus effrayant des prédateurs du ciel.

Pourtant, lui et ses congénères peuvent détruire des hectares de récolte. Éric Petit et sa femme, producteurs de céréales à Combrée (Maine-et-Loire), le savent bien, la moitié de leur 25 hectares de maïs a été dévorée par ces oiseaux.

Oui mais voilà, le choucas des tours est une espèce protégée et il n'existe pour l'instant, aucune aide financière pour dédommager les producteurs victimes de ses attaques.

La loi sera de nouveau débattue au Sénat au mois d'octobre, la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA) espère être enfin écoutée.

Un reportage de Éric Aubron, Thierry Poirier et Nicolas Guilbaud:

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité