Vendée : oubliées pendant plus de 160 ans, des reliques retrouvées à Champtoceaux

Les reliques contiennent notamment des fragment d'os du premier évêque du Mans. / © Gwenaël Rihet
Les reliques contiennent notamment des fragment d'os du premier évêque du Mans. / © Gwenaël Rihet

Découvertes par hasard par un diacre, elles proviennent de la cathédrale du Mans. Et devraient y retourner bientôt, après plus de 200 ans d'absence.

Par Simon Auffret

La découverte est aussi surprenante qu'inhabituelle : c'est bien un trésor historique et religieux que Jean-Yves Bouchaud a déniché par hasard à Champtoceaux, dans l'église où il officie.

"Tout en haut, derrière cette étagère à laquelle on ne touche jamais, il y avait dans un grand drap blanc ces reliques (..) à la vue de presque tout le monde mais que tout le monde avait oublié. Tout simplement, c'était ici."

À l'intérieur, il trouve une croix et deux reliquaires en bois, provenant de la cathédrale du Mans, et dont on a perdu trace depuis 1852. Ces objets renferment notamment des fragments d'os, authentifiés d'époque par ces cachets de cire.

"On réunissait à l'époque dans des reliquaires sacrés les plus précieuses reliques qu'on pouvait avoir et on les mettait à la dévotion des fidèles", souligne le diacre.

Du Mans au Maine-et-Loire, les reliques ont fui les guerres dans les bras d'un abbé de Champtoceaux venu dans la Sarthe pour échapper à l'armée républicaine. Après être tombées dans l'oubli pendant plus 160 ans, elles devraient bientôt retrouver leur lieu de culte d'origine.

Reportage d'Éric Aubron, Gwenaël Rijet et Carole Mijeon. Avec comme interlocuteur Jean-Yves Bouchaud, diacre de la paroisse Sainte-Cécile de Loire et Divatte.







A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus