INTERVIEW. Rio 2016 : Revivez en vidéo le parcours en or du lieutenant-colonel Thibaut Vallette

Plus sur le thème :

Thibaut Vallette à décrocher une médaille d'or par équipe au JO de Rio en concours complet d'équitation avec Qing du Briot, son cheval de 12 ans. Retour en vidéo sur son parcours en moins de 80 secondes.

La première médaille d'or française des Jeux olympiques de Rio est aussi militaire. Puisque dans l'équipe du concours complet en équitation figure le lieutenant-colonel Thibaut Vallette, de l'IFCE de Saumur (Institut français du cheval et de l'équitation) au côté de Nicolas Astier, Mathieu Lemoine et Karim Laghouag.

>> VIDÉO. Le passage de Thibaut Vallette

©France TV

Thibaut Vallette a un parcours atypique. Il a évolué à l'école d'application de la cavalerie blindée à Saumur où il découvre l'équitation de haut niveau avec des chevaux militaires. Mais il poursuit sa carrière au 4e régiment de chasseurs à Gap, le régiment blindé de la 27e brigade de montagne et met l'équitation entre parenthèses. Mais en 2002, il passe un cap avec des aller-retours entre le Centre sportif d’équitation militaire (CSEM) de Fontainebleau, la section équestre militaire de l’École de Cavalerie à Saumur et l'IFCE. Il se lance dans une carrière internationale de concours complet (qui réunit le dressage et le cross et le saut d'obstacles) qui l'amène ce mercredi 8 août à l'or olympique par équipes. Ces derniers temps, il avait multiplié les bonnes performances. Dont une 4e place lors du concours du haras du Pin et ses médailles de bronze (équipes et individuelles) aux championnats d'Europe en 2015.

>> VIDÉO. L'interview de Thibaut Vallette
©France TV


L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité