Saumur : une épidémie de rhinopneumonie bloque l'international de dressage

Du 3 au 6 mai devait se tenir à Saumur, un concours international de dressage réunissant les meilleurs cavaliers du monde. Mais le concours a été annulé par mesure de précaution : une épidémie des virus HVE1 et HVE4 a touché près de 200 chevaux en France.

Les organisateurs de l'international de dressage ont préféré annuler leur événement, plutôt que de risquer toute contamination. L'alerte donnée sur une épidémie de rhinopneumonie, dans la moitié ouest de la France depuis le mois de janvier, a empêché le rendez-vous de 200 cavaliers dans la cour d'honneur du cadre noir, à Saumur.

La rhinopneumonie, rassemblant les herpès virus HVE1 et HVE4, détectée récemment par le Respe (Réseau d’épidémio-surveillance de la filière équine), est une maladie très contagieuse qui peut se transmettre même lorsque les chevaux sont vaccinés. Ce qui est le cas des 400 chevaux présents sur le site de l'institut français du cheval, au sein du Cadre noir. La meilleure façon de s'en prémunir, c'est tout simplement d'éviter le contact avec d'autres chevaux.

"Le risque, c'est d'avoir un phénomène très contagieux, avec deux tiers de l'effectif, très rapidement, qui vont montrer des symptômes important. Et puis surtout de voir les 200 concurrents qui seraient venus ici en provenance de d'autres pays d'Europe repartir avec un risque de contagion, et être un vecteur circulant de la maladie", justifie Xavier Goupil, chef vétérinaire de la clinique.

A Saumur, les entrées et sorties de chevaux ont donc été réduites au maximum. Un espace a même été prévu pour mettre les chevaux étrangers en quarantaine, car la maladie peut être incubée pendant 10 jours, durer 2 semaines, être transmise 28 jours après. Et ce n'est pas une maladie bénine : deux chevaux en sont décédés à l'Étrier Sarthois, au Mans, au début de l'épidémie.

Les organisateurs essayent de reporter le concours de dressage, mais ce ne sera pas facile : le calendrier des cavaliers professionnels est déjà bien chargé à l'approche de l'été.

Reportage de Thierry Bercault et Gwenaël Rihet. Avec comme interlocuteurs :

  • Nathalie Mull Directrice des sports de l'institut français du cheval et de l'équitation
  • Xavier Goupil, chef vétérinaire de la clinique

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité