Une randonnée avec l'auteur de BD Etienne Davodeau pour découvrir l'Anjou et le pays des Mauges

durée de la vidéo : 00h04mn40s
Randonnée dans les Mauges #1 ©France Télévisions/M. Jaglin/F. Grunchec/M. Zadunaiski

C'est l'une des activités phares de l'été, près d'un quart des Français part en randonnée pendant ses grandes vacances. On vous emmène avec le dessinateur Etienne Davodeau sur un sentier méconnu, en Anjou, dans le Maine-et-Loire. Au détour des chemins, découvrez l'Evre, une rivière nichée dans un véritable écrin de verdure qui invite à la flânerie et à la contemplation.

Des bonnes chaussures, une casquette et un peu d'eau, il n'en faut pas plus pour partir en randonnée. Notre journaliste Maxime Jaglin s'est équipé pour nous emmener au fil de l'eau et des Mauges à la découverte de paysages étonnants.

Et pour lui servir de guide, rien de tel qu'un régional de l'étape à l'œil exacerbé, l'auteur de bande dessinée Etienne Davodeau. Dessinateur et scénariste, il est né dans les Mauges et ce territoire a été le décor de plusieurs de ses œuvres.

"C'est vrai que moi, j'ai passé mon enfance dans un village de cette vallée. Cette rivière, ces petites routes, c'est le terrain de jeu de mon enfance. On allait piquer une tête quand on était gamin, on descendait à vélo au bord de l'eau, c'était déjà plaisant de descendre avec les virages à vélo à fond les ballons évidemment."

Pour son dernier livre "Le droit du sol", Etienne Davodeau a randonné pendant 800 km à travers toute la France.

"J'avais proposé à mon éditeur quand le livre est sorti de mettre en bandeau : un livre fait avec les pieds (...) l'idée, c'est celle-là, c'est-à-dire que marcher, écrire, dessiner, c'est des activités que j'aime bien pratiquer. J'ai la chance sur ce livre-là de pouvoir les pratiquer ensemble. Je crois que la marche, c'est une activité qui est propre à tous les Homo sapiens, c'est sans doute un peu sous-estimé dans notre époque où on vit beaucoup dans le confort."

L'auteur de BD se confie sur la marche, ce qu'elle apporte à sa vie et à son œuvre.

durée de la vidéo : 00h05mn13s
Extrait randonnée avec Etienne Davodeau ©France Télévisions/M. Jaglin/F. Grunchec/M. Zadunaiski

Au fil des sentiers, nos randonneurs découvrent les ruines d'un ancien village : Courossé. Un site abandonné, un village fantôme plein de charme où l'on entend le murmure de l'Èvre, la rivière toute proche.

Les paysages se succèdent et se pose alors la question de savoir comment un dessinateur de BD peut retranscrire un panorama si grandiose avec ses crayons.

"Il faut aborder ça sous un angle non pas technique, mais ludique. Je cherche à synthétiser les éléments. J'ai en tête le mouvement général des lieux : les pentes, les lumières, la structure des champs, le maïs, le blé, etc. Et après, à la limite, je ne regarde plus. C'est-à-dire que j'ai synthétisé mentalement la chose. J'essaie de la retranscrire avec des choses extrêmement basiques qui sont simplement des traits noirs sur du blanc."

Le dessin, c'est quelque chose qui porte énormément de la personne qui l'a fait. C'est aussi un livre ouvert sur la personne qui l'a dessiné.

Etienne Davodeau

Auteur de BD

Direction la Loire, l'objet du prochain livre, de la prochaine bande dessinée d'Etienne.

"Oui, c'est une suite assez logique du "Droit du sol", ça parle vraiment de ça sous forme de fiction dans notre rapport aux lieux. De notre rapport aux éléments naturels, de la façon dont on inscrit nos vies avec les non-humains, le monde végétal, le monde animal, un fleuve, des collines, etc."

► Sa nouvelle bande dessinée "Loire" sort le 4 octobre 2023.

►Les dessins d'Etienne Davodeau, ses planches originales, sont exposés tout l'été à la maison Julien Gracq, à Saint-Florent-le-Vieil, dans le Maine-et-Loire.