• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Aux Assises de Laval, un père condamné à 12 ans de prison pour avoir secoué son bébé

© France 3 Pays de la Loire
© France 3 Pays de la Loire

Douze ans de réclusion. C'est le verdict de la Cour d'Assises de la Mayenne vient de prononcer ce mercredi 15 mai à l'encontre d'un homme de 44 ans reconnu coupable du décès de son fils Maël.  La Cour a jugé que ce père avait bien secoué le bébé de 5 mois.

Par Thierry Bercault

C'est dans la nuit du 20 au 21 mars 2017 à Cuillé en Mayenne que les faits se sont produits.

Pendant les deux jours de procès, le père n'a pas montré le moindre remords et il est resté impassible à l'annonce du verdict. A l'audience, il a expliqué que son fils avait fait un malaise et qu'il  l'avait secoué pour le faire réagir. A aucun moment, il n'a voulu reconnaître qu'il avait voulu le faire taire parce qu'il pleurait. 

Sa femme a eu beau le supplier en larmes à la barre de dire ce qui s'était réellement passé, l'homme a fait la sourde oreille et s'est retranché derrière la thèse de la mort accidentelle.

La Cour en a décidé autrement et a jugé qu'il en portait l'entière responsabilité. A l'époque des faits, l'homme buvait jusqu'à un litre de pastis par jour et  se montrait souvent sous un jour violent. La justice lui a ordonné de se faire suivre médicalement et de se soigner.

 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus