Tornade en Mayenne, quelques dégâts mais pas de blessés

Ce dimanche 17 septembre, une tornade a été observée au nord de Laval, en Mayenne. Un phénomène rare qui a pu être filmé par des témoins.

Sur la vidéo réalisée par un témoin de ce phénomène météorologique, on voit très bien le "tuba" de la tornade qui se prolonge jusqu'au sol alors que la partie supérieure s'évase en remontant jusqu'au cumulonimbus.

La tornade a été observée ce dimanche 17 septembre entre 17h30 et 17h45, entre les communes de Ernée et Saint-Pierre-des-Landes, au nord-ouest de Laval, en Mayenne. Le phénomène, qui n'a duré que quelques minutes, n'a fait aucun blessé, selon un bilan réalisé par le Service Départemental d'Incendie et de de Secours, mais quelques dégâts matériels.

"Nous avons effectué sept interventions, essentiellement pour des bâtiments agricoles qui se sont effondrés, dont deux avec des animaux dessous", ont indiqué les services de secours à l'AFP.

En tout, 12 toitures agricoles ont été touchées et 6 maisons plus légèrement.

Six hameaux ont été touchés entre Ernée et Juvigné. A la Souvatte, sur la départementale 29, un bâtiment agricole abritant des vaches a été soufflé. Les animaux n'ont pas été blessés.

Sur une autre exploitation, c'est une porcherie qui a été dévastée. Les porcs ont dû être transportés à l'abattoir faute de lieux pour les accueillir.

400 foyers privés d'électricité

Les autres hameaux touchés sont Merolle, Les Poiriers, La Fermeraie et la Grande Robillardière.

Deux maisons d'habitation ont également été endommagées.

400 foyers étaient privés d'électricité ce dimanche. Le courant devrait être rétabli dans la journée de lundi. 

En Pays de la Loire, des orages sont encore possibles selon Météo France pour ce lundi après-midi. 

Un phénomène violent

"Une tornade est un phénomène très violent et très localisé qui se forme à la base d'un cumulonimbus, un gros nuage d'orage, selon Franck Baraer, responsable du service études et climatologie à la station météo de Saint-Jacques-de-la-Lande, près de Rennes.  C'est un système tourbillonnaire où l'air est aspiré à très haute vitesse et peut provoquer des dégâts très importants près du sol."

Si effectivement, ce dimanche, la météo était très orageuse sur l'ouest de la France, on n'a pas vraiment d'explications sur le fait qu'une tornade se soit formée au-dessus de Ernée.

"Ce sont des conditions très locales qui ont fait que la tornade s'est développée à cet endroit, explique Franck Baraer. Elle aurait bien pu tomber ailleurs, à quelques kilomètres ou dizaines de kilomètres de là."

Impossible à prévoir

Prévoir une tornade n'est pas encore chose facile pour les météorologues. Ils ne peuvent que constater que les conditions sont réunis pour qu'un tel phénomène se présente sans pour autant l'annoncer avec certitude.

"On peut les voir par radar quand elles se forment, on peut les suivre, précise Franck Baraer, mais souvent, elles ont une durée de vie très courte, de l'ordre de quelques minutes. Une fois qu'on la détecte, elle est pratiquement terminée."

Plusieurs centaines par an

En France, il peut y avoir plusieurs centaines de tornades dans une année, souvent dans des zones inhabitées, ce qui rend difficile leur documentation. On ne peut pas préciser si ces phénomènes météorologues très violents sont plus nombreux aujourd'hui.

Enfin, la seule échelle de mesure qui existe pour donner le niveau de puissance d'une tornade est l'échelle Fujita qui se réfère aux dégâts occasionnés par la tornade. Car on ne sait pas mesurer la force des vents dans la tornade.

Olivier Quentin avec Elise Coussemacq et Gilles Raoult.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité