Moulay-Mayenne : les travaux d'ouvrage d'art de la RN162 démarrent dans quelques jours

Photomontage du passage inférieur (PI) de La Conillère - Vue depuis la VC rétablie en direction de La Conillère / © Strates Ouvrages d’art
Photomontage du passage inférieur (PI) de La Conillère - Vue depuis la VC rétablie en direction de La Conillère / © Strates Ouvrages d’art

Les travaux de la section Nord de la déviation de Moulay-Mayenne ont débuté en janvier 2019 par la première phase de dégagement des terrains nécessaires, suivie de fouilles archéologiques réalisées au printemps. Le chantier  se poursuit à la fin du mois avec la réalisation de deux ouvrages d'art.

Par Céline Dupeyrat

Ce sont des travaux d'envergurent qui vont débuter d'ici quelques jours. Deux ouvrages d'art vont être construits sur la section nord de la RN162.

Le premier est destiné à rétablir la voie communale de La Conillère et la voie verte, qui passeront sous la future déviation. Il s’agit d’un ouvrage inférieur de 13 m de long, 16 m de large et 4,4 m de haut. La durée
prévisionnelle du chantier, qui comprend le rétablissement de la voie communale, est de 9 mois.

Le deuxième, permettra de rétablir le cours d’eau de La Filousière. C'est un ouvrage hydraulique de 43,5 m de long, 2,40 m de large et 2,05 m de haut. Afin de permettre le passage de la petite faune (écureuils, grenouilles,...) à l’intérieur de l’ouvrage, deux banquettes latérales hords d'eau et en béton vont être aménagées de chaque côté. Le calendrier prévisionnel est de 2 mois.

Une déviation temporaire de la voie de la Conillère et de la voie verte sera mise en place au début du mois de septembre.

Un chantier à 22 millions d'euros

La direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) Pays de la Loire, assure la maîtrise d’ouvrage du projet de la déviation de Moulay-Mayenne sur la RN162. Cette opération, d’un montant de 22 M€, est inscrite au contrat de plan Etat-Région 2015-2020. Elle est cofinancée par l’État (80%), la région Pays de la Loire (5%), le département de La Mayenne (10 %) et la communauté de communes Mayenne Communauté (5 %).

Sécurité renforcée

La déviation permettra de libérer les communes de Moulay et Mayenne du trafic de transit. Elle devrait "améliorer la qualité de vie des riverains dans la traversée des communes de Moulay et Mayenne, en particulier sur le plan de la sécurité et du bruit, fluidifier la circulation pour optimiser les temps de parcours et renforcer la sécurité des usagers", selon la préfecture.

Les 3 sections de la déviation

  • Une section centrale bidirectionnelle (3 km) ouverte à la circulation en juillet 2008.
  • Une section sud (4,6 km), avec une partie en 2x2 voies au sud de la RD24 et une section à 2 voies(chaussées séparées) entre la RD24 et la section centrale, mise en service en mars 2016.
  • Une  section nord dont les travaux sont en cours. Longue de 3.6 km,elle permettra de relier la section centrale de la déviation à la RN12. Il s’agit d’une route à deux voies (une voie par sens), comprenant un passage inférieur pour rétablir la voie de la Conillère à Aron et un viaduc pour franchir la vallée de la Villette. Les travaux, d’une durée prévisionnelle de 3 ans, ont commencé en janvier 2019.

Sur le même sujet

Les + Lus