Reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris : huit chênes centenaires usinés en Mayenne

En mars derniers, huit chênes centenaires ont été prélevés en forêt domaniale de Bercé, dans la Sarthe. Ils sont découpés depuis ce 16 décembre à Craon, en Mayenne. Les poutres usinées vont servir à la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris.

Leur dimension est exceptionnelle, 22 mètres de long, 1 mètre de diamètre. Huit chênes, abattus en mars dernier dans la forêt domaniale de Bercé, en Sarthe, sont en cours de découpe à la scierie des Géants, à Craon, en Mayenne.

"Celui-ci a une courbe spécifique, qui correspond aux demandes des architectes", souligne le général Jean-Louis Georgelin, président de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Ce sera l’une des poutres du tabouret de la flèche.

Général Georgelin

Pour Mickaël Renaud, responsable de la scierie, le sciage de ces arbres est très émouvant. "Je n’avais jamais usiné une telle longueur, c’est un honneur !". L’outil de découpe a été adapté pour usiner une poutre de 36 cm d’épaisseur, sur 20 mètres de long.

"De tels arbres ne se trouvent que dans des forêts gérées depuis très longtemps en hauts de futaies. On les trouve dans les forêts issues des forêts royales de la vallée de la Loire et en particulier en forêt domaniales de Bercé", se félicite Claire Quiñones, ingénieur forestier à l'Office national des forêts. Ces arbres ont été soignés par des générations de forestiers". 

Au total, mille arbres ont été sélectionnés en France pour la reconstruction de la flèche et de la charpente du transept de Notre-Dame. 

Dans un an, 1 000 autres chênes seront récoltés pour refaire les charpentes de la nef et du chœur. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité